En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 896.92 PTS
-
4 879.5
-0.19 %
SBF 120 PTS
3 892.27
-
DAX PTS
10 924.70
-
Dowjones PTS
24 597.38
+0.29 %
6 767.97
+0.06 %
1.136
+0.02 %

Facebook utilise aussi les numéros de téléphone pour cibler la pub

| AFP | 283 | Aucun vote sur cette news
Entre autres données personnelles utilisées pour cibler les publicités, Facebook peut aussi se servir du numéro de téléphone fourni par ses utilisateurs pour sécuriser leur compte, selon une étude
Entre autres données personnelles utilisées pour cibler les publicités, Facebook peut aussi se servir du numéro de téléphone fourni par ses utilisateurs pour sécuriser leur compte, selon une étude ( Lionel BONAVENTURE / AFP/Archives )

Entre autres données personnelles utilisées pour cibler les publicités, Facebook peut aussi se servir du numéro de téléphone fourni par ses utilisateurs pour sécuriser leur compte, a indiqué le réseau social jeudi, confirmant partiellement les affirmations d'une étude universitaire.

Outre les données personnelles que l'utilisateur partage avec Facebook en sachant généralement qu'elles serviront à cibler la pub, le réseau se sert d'informations plus inattendues, comme le numéro de téléphone ou le mail de contact qui servent par exemple à recevoir des messages d'alerte de Facebook si ce dernier a repéré une activité suspecte et/ou pour authentifier l'identité de l'utilisateur ("authentification à deux facteurs" via SMS par exemple), écrivent des chercheurs de la Northeastern University et de Princeton.

D'après l'étude, révélée cette semaine par le site spécialisé Gizmodo, sur "les sources d'informations personnelles d'identification utilisées dans le ciblage publicitaire par Facebook", l'entreprise ne dit pas clairement aux utilisateurs quelles sont les données utilisées à des fins publicitaires et ne leur permet pas de "contrôler directement quelles sont les informations personnelles utilisées pour leur envoyer des publicités".

Si Facebook reconnaît pouvoir user des contacts de sécurité pour permettre aux annonceurs de mieux cibler leurs pubs, le groupe estime informer les usagers de façon claire.

"Nous utilisons l'information que les gens fournissent pour proposer une meilleure expérience, plus personnalisée, y compris (en ce qui concerne) les publicités. Nous sommes clairs sur la façon dont nous utilisons les informations, dont les infos de contact que les gens (placent) dans leur compte. On peut gérer et effacer les informations à tout moment", a réagi une porte-parole de Facebook dans un mail à l'AFP.

L'étude affirme que Facebook utilise aussi les contacts du carnet d'adresses du téléphone de l'usager (auquel le réseau social a accès après que l'utilisateur l'a autorisé à scanner ses contacts pour y trouver des "amis"), pour permettre aux annonceurs de cibler leurs messages, à l'insu des intéressés.

Les quatre auteurs indiquent avoir vérifié toutes ces affirmations en faisant des tests.

"Nos découvertes restent vraies, même quand on active les paramètres de confidentialité" au niveau maximum de protection, affirment-ils.

La gestion des données personnelles et leurs utilisation à des fins commerciales par les plateformes technologiques, en particulier par Facebook, sont décortiquées par de nombreux chercheurs et médias, en particulier depuis le scandale retentissant en mars autour de Cambridge Analytica, du nom d'une firme britannique qui a récupéré les données personnelles de dizaines de millions d'utilisateurs de Facebook à leur insu.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Onxeo examine toutes les voies de recours et de négociation possibles...

Publié le 13/12/2018

Le Conseil d'administration d'ARTEA (Code ISIN : FR0012185536/ Mnémonique : ARTE), réuni le 20 novembre 2018, a décidé la mise en oeuvre du programme de rachat…

Publié le 13/12/2018

Ivry, 13 décembre 2018   Information réglementée PUBLICATION DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE…

Publié le 13/12/2018

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropaCorp a essuyé une perte nette, part du groupe de 88,9 millions d’euros contre - 70,6 millions d’euros, un an plus tôt. Le groupe a enregistré des…

Publié le 13/12/2018

Depuis le dernier trimestre 2017, début du partenariat entre le spécialiste du marketing point de vente MEDIA 6 et Lucibel, la collaboration entre les...