En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 852.66 PTS
+1.44 %
4 854.50
+1.54 %
SBF 120 PTS
3 835.84
+1.45 %
DAX PTS
12 621.23
+2.5 %
Dow Jones PTS
26 428.32
+0.44 %
10 905.88
+0. %
1.172
-0.4 %

Facebook fustige les requêtes trop "personnelles" de l'Union européenne

| AFP | 317 | 3.67 par 3 internautes
Facebook discute certaines des demandes de la Commission européenne comme non pertinentes et relevant de la vie privée de ses employés
Facebook discute certaines des demandes de la Commission européenne comme non pertinentes et relevant de la vie privée de ses employés ( Olivier DOULIERY / AFP/Archives )

Facebook discute certaines des demandes de la Commission européenne comme non pertinentes et relevant de la vie privée de ses employés, a indiqué lundi le groupe américain qui fait l'objet d'une investigation depuis Bruxelles sur d'éventuelles pratiques anti-concurrentielles.

Le géant des réseaux sociaux assure coopérer avec les autorités, mais "la nature exceptionnellement vaste des requêtes de la Commission signifie que nous devrions leur fournir des documents principalement sans rapport avec leur enquête", a déclaré Tim Lamb, avocat en charge de la concurrence chez Facebook.

Il mentionne notamment des demandes pour "des informations personnelles hautement sensibles comme des informations médicales ou financières, et des informations privées sur les familles des employés".

“Nous pensons que de telles requêtes devraient être examinées par des cours européennes", conclut-il.

Selon un article du Financial Times paru lundi, Facebook a lancé une action en justice contre l'Union européenne (UE), que l'entreprise accuse d'envahir la vie privée de ses employés.

Facebook estime que ces documents ne peuvent être partagés qu'à condition de respecter certaines règles, mais assure que la Commission a rejeté ses offres jusqu'à présent.

L'UE enquête sur de potentielles pratiques visant à empêcher toute concurrence de la part de société comme Facebook ou Apple.

La Commission européenne multiplie les offensives contre les plateformes numériques dominantes, dans un contexte d'impasse des négociations internationales sur leur taxation.

Facebook dit avoir déjà transmis cette année 315.000 documents liés à l'enquête antitrust, soit 1,7 million de pages.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 3.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 03/08/2020

Les marchés européens sont bien orientés de statistiques favorables et de l'amélioration de la tendance des futures sur les indices américains. Après la Chine, l'Europe a enregistré une…

Publié le 03/08/2020

Société Générale (-3,25% à 12,56 euros) est relégué parmi les plus fortes baisses du CAC 40, au-delà du second trimestre consécutif de pertes inattendues, les investisseurs sanctionnent des…

Publié le 03/08/2020

Marathon Petroleum a annoncé un accord en vue de la cession de ses stations-services Speedway pour un montant de 21 milliards de dollars. 7-eleven (propriété du japonais Seven & I Holdings) va…

Publié le 03/08/2020

ALD a publié un résultat net (part du groupe) de 206,8 millions d'euros au premier semestre de son activité 2020, soit une baisse de 26,3% en comparaison au premier semestre 2019. Le résultat…

Publié le 03/08/2020

Air Liquide a finalisé la cession de sa filiale schülke à la société de capital-investissement EQT. Le montant total de la transaction, sujet à une clause de « earn-out », est compris entre…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne