En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 788.64 PTS
-0.23 %
4 790.5
-0.04 %
SBF 120 PTS
3 804.05
-0.21 %
DAX PTS
10 828.63
+0.52 %
Dowjones PTS
23 880.68
+1.22 %
6 514.98
+1.03 %
1.136
+0.15 %

Début de l'exploitation commerciale du TGV La Meque-Médine

| AFP | 606 | Aucun vote sur cette news
Des passagers saoudiens sur le quai d'une gare à La Mecque, lors de l'inauguration du train à grande vitesse reliant cette ville sainte à Médine, le 11 octobre 2018
Des passagers saoudiens sur le quai d'une gare à La Mecque, lors de l'inauguration du train à grande vitesse reliant cette ville sainte à Médine, le 11 octobre 2018 ( BANDAR ALDANDANI / AFP )

La ligne du train à grande vitesse reliant en deux heures La Mecque à Médine, deux villes saintes de l'islam dans l'ouest de l'Arabie saoudite, a été ouverte jeudi au public.

A 08H00 (05H00 GMT), deux trains avec 417 passagers à bord chacun, sont respectivement partis de La Mecque et de Médine, a indiqué l'agence officielle saoudienne SPA.

Ce TGV baptisé Haramain transportera pèlerins musulmans ainsi que voyageurs réguliers sur les 450 km entre les deux villes, via le port de Jeddah, a ajouté la même source, précisant que deux dessertes quotidiennes sont prévues dans chaque sens.

Le roi Salmane avait inauguré le 25 septembre ce train, considéré par les autorités comme le plus grand projet de transport au Moyen-Orient.

Des passagers saoudiens s'installent à l'intérieur d'un wagon, le jour de l'inauguration de ce train à grande vitesse reliant les villes saintes de La Mecque et Médine, le 11 octobre 2018
Des passagers saoudiens s'installent à l'intérieur d'un wagon, le jour de l'inauguration de ce train à grande vitesse reliant les villes saintes de La Mecque et Médine, le 11 octobre 2018 ( BANDAR ALDANDANI / AFP )

Trente-cinq trains, capables de rouler à 300 km/h, transporteront d'une ville à l'autre des centaines de passagers en deux heures, contre environ cinq heures auparavant, ont déclaré des responsables des transports.

Fin 2011, le consortium espagnol Al Shoula, composé de 12 entreprises espagnoles et de deux saoudiennes, avait raflé ce méga contrat devant des concurrents allemand, japonais et français.

Il représentait au départ 6,7 milliards d'euros. En 2016, la mise en service avait été repoussée à mars 2018 et l'Arabie saoudite avait accepté un paiement supplémentaire de 150 millions d'euros pour compenser les surcoûts liés aux travaux réalisés en plein désert, mais aussi à la mise en marche des trains et à l'installation des gares sur le parcours.

En mai dernier, le consortium espagnol avait annoncé un nouveau surcoût de 210 millions d'euros pour Ryad.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2018

Gaussin s'envole de 20% désormais à 0,256 euro dans un volume épais...

Publié le 18/12/2018

Aux Etats-Unis, 1,256 million de mises en chantier ont été enregistrées en novembre 2018, après 1,217 million (révisé de1,228 million) en octobre et un consensus de 1,230 million. En outre,1,328…

Publié le 18/12/2018

T-Mobile US et Sprint Corporation ont annoncé l'approbation du Comité sur les investissements étrangers (CFIUS) pour leur fusion proposée. De plus, le département de la Justice, le département…

Publié le 18/12/2018

600 euros pour 41.000 de ses salariés en France...

Publié le 18/12/2018

Par courrier reçu le 18 décembre 2018 par l'AMF, Cyril Zimmermann a déclaré avoir franchi en baisse, le 10 décembre 2018, directement et...