5 269.54 PTS
+0.53 %
5 250.00
+0.37 %
SBF 120 PTS
4 192.26
+0.00 %
DAX PTS
12 569.17
+0.00 %
Dowjones PTS
22 412.59
+0.21 %
5 973.60
+0.00 %
Nikkei PTS
20 347.48
+0.18 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Arianespace annonce deux contrats de lancement avec l'opérateur satellitaire SES

| AFP | 124 | Aucun vote sur cette news
Vue prise le 17 novembre 2016 par l'agence spatiale européenne(ESA), du lancement de la fusée Ariane 5 à partir de la base de lancement de Kourou, en Guyane française
Vue prise le 17 novembre 2016 par l'agence spatiale européenne(ESA), du lancement de la fusée Ariane 5 à partir de la base de lancement de Kourou, en Guyane française ( S. MARTIN / ESA/CNES/ARIANESPACE/AFP )

Arianespace a été choisi par l'opérateur satellitaire luxembourgeois SES pour le lancement du satellite tout-électrique SES-17 et pour le cinquième lancement de satellites destinés à la constellation en orbite moyenne O3b, a annoncé la société européenne mardi.

Le satellite électrique "sera mis en orbite par un lanceur Ariane 5 en 2021 depuis le Centre spatial guyanais", a indiqué Arianespace à l'occasion de la Satellite Business Week, rendez-vous annuel du spatial qui se tient cette semaine à Paris.

Il "figurera parmi les dix plus lourds satellites de télécommunications lancés par Arianespace depuis sa création", a-t-elle précisé.

D'une masse au lancement de plus de six tonnes, SES-17 est un satellite offrant une connectivité en vol à haute vitesse et des services de données au-dessus de toute l'Amérique et de l'océan Atlantique.

Construit par Thales Alenia Space, le satellite sera équipé d'un système de propulsion électrique pour la mise en orbite et le maintien à poste. Il s'agit du 53e satellite confié à Arianespace par SES.

La société luxembourgeoise a également sélectionné Arianespace pour le cinquième lancement de quatre satellites O3b, qui rejoindront le reste de la flotte de cette constellation en orbite terrestre moyenne (MEO) en 2019 avec un lanceur Soyuz depuis la Guyane française.

Arianespace a ainsi été chargée par SES du lancement des 20 premiers satellites de cette constellation. Après les 12 premiers de la flotte mis en orbite par Arianespace en 2013 et 2014, les quatre suivants le seront l’an prochain.

Ces 20 satellites, placés en orbite à près de 8 000 km au-dessus de la Terre, forment le premier socle d’une flotte à haut débit et grande puissance.

Le PDG d'Arianespace, Stéphane Israël, s'est félicité de la "force du partenariat" avec SES depuis trois décennies. "Notre carnet de commandes en atteste, avec dix satellites à mettre en orbite dans le cadre de quatre lancements pour le compte de SES d'ici à 2021", dit-il, cité dans le communiqué.

Le lancement de SES-17 "renforce notre relation avec Arianespace de même que notre engagement envers l'industrie spatiale européenne", a de son côté souligné Martin Haliwell, directeur technique central de SES.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 11/09/2017

Départ d'un lanceur Vega d'Arianespace le 7 mars 2017 à Kourou ( Stephane CORVAJA / EUROPEAN SPACE AGENCY/AFP/Archives )Arianespace a annoncé avoir remporté un nouveau contrat de lancement de…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2017

Le conseil d'administration de Total, réuni le 20 septembre 2017, a décidé la mise en distribution d'un premier acompte au titre de l'exercice 2017, d'un montant de 0,62 euro par action,…

Publié le 21/09/2017

Coheris a réalisé au premier semestre 2017 un résultat net de 0,35 million d'euros, en repli de 18,6% en raison d'un attentisme fort des clients et d'un effet de base défavorable. Le résultat…

Publié le 21/09/2017

JCDecaux, qui sera présent au Tribunal de grande instance de Nanterre le 3 octobre dans le dossier Vélib', a assuré à AOF que "le transfert automatique des contrats de travail des salariés est…

Publié le 21/09/2017

Abivax a accusé au premier semestre 2017 une perte nette de 5,5 millions d'euros, contre une perte nette de 8,3 millions au premier semestre 2016. La biotech spécialisée dans le traitement contre…

Publié le 21/09/2017

Ecoslops, entreprise technologique innovante produisant du carburant et du bitume léger à partir de résidus d'hydrocarbures issus du transport maritime, a déposé le dossier de demande…

CONTENUS SPONSORISÉS