En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 982.26 PTS
-1.41 %
4 996.00
-1.07 %
SBF 120 PTS
4 004.43
-1.12 %
DAX PTS
11 354.95
-1.47 %
Dowjones PTS
25 317.41
-0.50 %
7 141.21
+0.00 %
1.147
+0.04 %

Arianespace annonce deux contrats de lancement avec l'opérateur satellitaire SES

| AFP | 324 | Aucun vote sur cette news
Vue prise le 17 novembre 2016 par l'agence spatiale européenne(ESA), du lancement de la fusée Ariane 5 à partir de la base de lancement de Kourou, en Guyane française
Vue prise le 17 novembre 2016 par l'agence spatiale européenne(ESA), du lancement de la fusée Ariane 5 à partir de la base de lancement de Kourou, en Guyane française ( S. MARTIN / ESA/CNES/ARIANESPACE/AFP )

Arianespace a été choisi par l'opérateur satellitaire luxembourgeois SES pour le lancement du satellite tout-électrique SES-17 et pour le cinquième lancement de satellites destinés à la constellation en orbite moyenne O3b, a annoncé la société européenne mardi.

Le satellite électrique "sera mis en orbite par un lanceur Ariane 5 en 2021 depuis le Centre spatial guyanais", a indiqué Arianespace à l'occasion de la Satellite Business Week, rendez-vous annuel du spatial qui se tient cette semaine à Paris.

Il "figurera parmi les dix plus lourds satellites de télécommunications lancés par Arianespace depuis sa création", a-t-elle précisé.

D'une masse au lancement de plus de six tonnes, SES-17 est un satellite offrant une connectivité en vol à haute vitesse et des services de données au-dessus de toute l'Amérique et de l'océan Atlantique.

Construit par Thales Alenia Space, le satellite sera équipé d'un système de propulsion électrique pour la mise en orbite et le maintien à poste. Il s'agit du 53e satellite confié à Arianespace par SES.

La société luxembourgeoise a également sélectionné Arianespace pour le cinquième lancement de quatre satellites O3b, qui rejoindront le reste de la flotte de cette constellation en orbite terrestre moyenne (MEO) en 2019 avec un lanceur Soyuz depuis la Guyane française.

Arianespace a ainsi été chargée par SES du lancement des 20 premiers satellites de cette constellation. Après les 12 premiers de la flotte mis en orbite par Arianespace en 2013 et 2014, les quatre suivants le seront l’an prochain.

Ces 20 satellites, placés en orbite à près de 8 000 km au-dessus de la Terre, forment le premier socle d’une flotte à haut débit et grande puissance.

Le PDG d'Arianespace, Stéphane Israël, s'est félicité de la "force du partenariat" avec SES depuis trois décennies. "Notre carnet de commandes en atteste, avec dix satellites à mettre en orbite dans le cadre de quatre lancements pour le compte de SES d'ici à 2021", dit-il, cité dans le communiqué.

Le lancement de SES-17 "renforce notre relation avec Arianespace de même que notre engagement envers l'industrie spatiale européenne", a de son côté souligné Martin Haliwell, directeur technique central de SES.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2018

3ème trimestre :   CA 3ème trimestre 2018 944 310.00 EUR Évolution CA 3ème trimestre 2017 890 748.00 EUR + 6 % …

Publié le 23/10/2018

Crossject a annoncé le renforcement significatif à son capital de son actionnaire historique Gemmes Venture suite à sa conversion de l'ensemble des obligations convertibles qu'il avait souscrites…

Publié le 23/10/2018

AB Science a achevé le recrutement de l'étude de phase 3 évaluant le masitinib dans le traitement de la maladie d'Alzheimer. Un total de 721 patients a été recruté. Le Comité Indépendant de…

Publié le 23/10/2018

Atos dévisse de 18% à 73,9 euros dès le début de séance ce mardi, après son avertissement sur les comptes annuels...

Publié le 23/10/2018

Danone a confirmé son objectif de croissance supérieure, durable et rentable lors d'une réunion investisseurs organisée hier à Londres. Le groupe a dit avoir réalisé d'excellents progrès dans…