En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 827.95 PTS
+0.46 %
5 823.5
+0.45 %
SBF 120 PTS
4 587.24
+0.32 %
DAX PTS
13 075.94
+0.16 %
Dow Jones PTS
27 677.79
+0.1 %
8 308.40
+0. %
1.110
+0.02 %

Aramco, une introduction en Bourse très attendue

| AFP | 522 | Aucun vote sur cette news
Publicité pour l'Aramco dans la capitale saoudienne, à Riyadh, le 11 novembre 2019
Publicité pour l'Aramco dans la capitale saoudienne, à Riyadh, le 11 novembre 2019 ( FAYEZ NURELDINE / AFP/Archives )

L'ouverture dimanche de la souscription en vue de l'entrée en Bourse du géant pétrolier saoudien Aramco, à hauteur de 1,5% de son capital, intervient après un feuilleton de près de quatre ans et de nombreux reports.

Aramco, qui produit environ 10% du pétrole mondial, espère lever entre 24 et 25,5 milliards de dollars, ce qui valoriserait le groupe à 1.710 milliards, en deçà des 2.000 milliards initialement visés par le prince héritier.

Première annonce

Le 7 janvier 2016, Mohammed ben Salmane, fils du roi Salmane d'Arabie saoudite, évoque pour la première fois publiquement la possibilité d'une introduction en Bourse d'Aramco.

10 grandes compagnies pétrolières
10 grandes compagnies pétrolières ( Gillian HANDYSIDE / AFP )

Ryad officialise le 25 avril son intention de céder 5% du groupe pour se doter d'un fonds souverain de 2.000 milliards de dollars, le plus important du monde, dans le cadre d'un vaste plan visant à réduire sa dépendance au pétrole.

L'objectif est d'introduire Aramco en 2018, annonce son patron en septembre.

Rumeurs de report

Alors que des experts doutent du calendrier, Aramco assure le 23 octobre 2017 que l'introduction aura bien lieu au deuxième semestre 2018.

Publicité pour l'Aramco à Riyad, capitale de l'Arabie saoudite, le 10 novembre 2019
Publicité pour l'Aramco à Riyad, capitale de l'Arabie saoudite, le 10 novembre 2019 ( FAYEZ NURELDINE / AFP/Archives )

Le 1er janvier 2018, le géant pétrolier public devient une société par actions en vue de son introduction en Bourse. Mais le journal Financial Times révèle le 12 mars que Ryad compte repousser l'opération à 2019.

Le Wall Street Journal ajoute la semaine suivante que l'introduction ne se fera qu'à Ryad et non sur une grande place boursière internationale.

Le 10 avril, le ministre saoudien des Finances ouvre la porte à un report à 2019, si les conditions sur les marchés ne se prêtent pas à l'introduction en 2018.

Objectif 2020-2021

Le report est confirmé le 5 octobre 2018 par Mohammed ben Salmane, devenu prince héritier, qui annonce à l'agence Bloomberg qu'Aramco devrait entrer en Bourse "fin 2020 ou début 2021". Le prince héritier a stoppé l'introduction prévue fin 2018 parce qu'il n'était pas satisfait de la valorisation proposée, en pleine chute des prix du brut.

Publicité pour l'Aramco à Riyad le 11 novembre 2019
Publicité pour l'Aramco à Riyad le 11 novembre 2019 ( FAYEZ NURELDINE / AFP/Archives )

Le 1er avril 2019, Aramco dévoile pour la première fois ses comptes aux agences de notation dans la perspective d'une émission obligataire, révélant à cette occasion être, de loin, la plus importante société au monde par le bénéfice.

La semaine suivante, sa première émission de dettes suscite un appétit colossal des investisseurs. L'entreprise lève 12 milliards de dollars.

Mais le 12 août, le mastodonte saoudien annonce un bénéfice en baisse de 12% au premier semestre 2019, à cause de la chute des cours du pétrole.

"Très très bientôt"

Le 29 août, le Wall Street Journal dévoile qu'Aramco envisage une entrée en Bourse en deux étapes, d'abord sur le marché de Ryad, puis sur le marché international.

Mais le 14 septembre, une attaque de drone revendiquée par les rebelles yéménites vise deux installations d'Aramco, réduisant temporairement de moitié la production de pétrole du royaume. Le groupe assure que l'introduction en Bourse se poursuivra comme prévu malgré l'attaque.

Le 14 octobre, le président d'Aramco Yasir al-Rumayyan affirme que l'opération aura lieu "très très bientôt". Mais le lancement officiel, prévu le 20, est finalement repoussé.

Coup d'envoi

Le 3 novembre, le régulateur saoudien du marché financier donne le coup d'envoi de l'introduction en Bourse.

Dans la foulée, Aramco confirme son intention d'entrer en Bourse à Ryad, mais précise n'avoir aucun projet d'introduction boursière à l'étranger pour le moment.

La bourse de Riyad le 3 novembre 2019
La bourse de Riyad le 3 novembre 2019 ( Fayez Nureldine / AFP )

Le 10, Aramco fixe au 17 novembre le début des inscriptions à son offre publique d'achat (OPA). Les investisseurs auront jusqu'au 4 décembre pour faire leurs propositions d'achat.

Le 17, Aramco annonce l'introduction de 1,5% de son capital sur le Tawadul, indice de référence de la Bourse de Ryad, une opération qui devrait lui rapporter entre 24 et 25,5 milliards de dollars et valoriserait l'entreprise à environ 1.700 milliards de dollars.

La fourchette du prix de l'action sera de 30 à 32 riyals (entre 8 et 8,5 dollars). Le prix final sera arrêté le 5 décembre.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 06/12/2019

En novembre 2019, Airbus a livré 77 appareils. Entre janvier et novembre, le géant aéronautique a ainsi livré 725 avions. C’est ce qu’a annoncé Airbus jeudi soir. Pour mémoire, le groupe a…

Publié le 06/12/2019

Date : 12/6/2019Sous-jacent : LVMH Produit : Turbo Illimité Call 0417T (ISIN : DE000UC0GWD6).Echéance : OuverteBarrière désactivante : 313,1300Graphiquement, le titre s'est posé sur sa moyenne…

Publié le 06/12/2019

La grève des contrôleurs aériens français du 5 au 7 décembre continue à pénaliser de nombreuses compagnies qui opèrent dans l'Hexagone, Air France en...

Publié le 06/12/2019

Ipen perd un quart de sa capitalisation boursière à 73,90 euros durant la première heure de cotation, pénalisé par une mauvaise nouvelle. A la suite de discussions avec la FDA, le laboratoire…

Publié le 06/12/2019

Tarkett dévisse de 16,42% à 11,45 euros au lendemain de son profit warning. Le spécialiste des revêtements de sol et des surfaces sportives anticipe désormais un EBITDA ajusté 2019 légèrement…