En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
-
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.00 %
1.124
+0.14 %

Apple renonce à son chargeur sans fil annoncé en 2017

| AFP | 1661 | Aucun vote sur cette news
Un iPhone 6S en train de charger, le 18 mars 2019 à Washington
Un iPhone 6S en train de charger, le 18 mars 2019 à Washington ( Brendan Smialowski / AFP/Archives )

Fait rare, Apple a officiellement renoncé vendredi à lancer un produit, en l'occurrence un chargeur sans fil baptisé AirPower promis depuis 2017, évoquant l'impossibilité de mettre au point un appareil digne de la firme à la pomme.

Dévoilé en septembre 2017 en même temps que l'iPhone "X" qui marquait les dix ans du smartphone vedette, l'AirPower devait ressembler à une sorte de petit tapis sur lequel on pouvait recharger simultanément iPhone, AppleWatch (montre connectée) ou AirPods (écouteurs sans fil) rien qu'en les posant dessus.

Mais "après beaucoup de travail, nous sommes arrivés à la conclusion qu'AirPower n'atteindrait pas nos niveaux de qualité élevés et nous avons annulé le projet", a indiqué dans un mail à l'AFP Dan Riccio, un des responsables du dossier.

"Nous présentons nos excuses aux clients qui attendaient ce lancement. Nous pensons toujours que le futur est sans fil et sommes déterminés à continuer dans (cette) voie", a ajouté M. Riccio.

S'il est très rare qu'Apple renonce carrément à un produit qu'il avait promis, plusieurs appareils ont déjà connu des retards par le passé, comme ses AirPods ou son enceinte connectée HomePod.

Il existe déjà sur le marché de nombreux modèles de chargeurs sans fil. Apple vend d'ailleurs directement sur son site des chargeurs sans fil d'autres marques.

Le groupe de Cupertino a commencé à opérer une transition nette vers les services et a annoncé cette semaine une plateforme de vidéo en streaming et un abonnement presse, entre autres.

La firme américaine a en effet besoin de devenir moins dépendant de son iPhone, qui s'écoule encore à des dizaines de millions d'exemplaires chaque trimestre mais dont les ventes ont baissé fin 2018, sur fond de marché du smartphone saturé.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…