En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
-0.03 %

Amazon appelé à abandonner les articles frappés de symboles soviétiques

| AFP | 355 | Aucun vote sur cette news
Jeff Bezos, en octobre 2018
Jeff Bezos, en octobre 2018 ( Matt Winkelmeyer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Des membres du Parlement européen ont appelé vendredi le PDG d'Amazon, Jeff Bezos, à cesser de distribuer via sa plate-forme de vente en ligne les produits portant des symboles soviétiques, offensant, selon eux, les victimes du régime.

L'appel adressé à l'homme le plus riche du monde intervient après que le géant américain de la vente au détail, Walmart, s'est engagé en septembre à cesser de distribuer des vêtements frappés de symboles du marteau et de la faucille, suite à des plaintes similaires.

Dans une lettre ouverte, 27 eurodéputés de 13 pays ont demandé "l'arrêt de la vente des marchandises portant le symbole marteau et faucille qui représente l'Union soviétique, sur la plate-forme Amazon Inc.".

Les auteurs de l'appel évoquent des articles tels que des t-shirts, des costumes de déguisement, des drapeaux et des souvenirs.

Les députés soulignent que "le nombre total de victimes du régime soviétique est estimé à plus de 60 millions", sans compter "plus de 10 millions de personnes" déportées dans des camps en Sibérie où elles ont subi "des conditions de vie inhumaines, le travail forcé, la famine et la violence physique".

Amazon vend notamment des t-shirts rouges avec le symbole du marteau et de la faucille légendé en alphabet cyrillique "CCCP", ce qui signifie "URSS", similaires à ceux qu'avait proposés Walmart.

Les députés ont aussi déclaré qu'ils "soutenaient la décision du fabricant allemand de vêtements de sport Adidas de cesser depuis mai de vendre des vêtements portant des symboles soviétiques".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Vivendi invoque un "manque substantiel d'indépendance" de 5 administrateurs...

Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...