5 381.87 PTS
+0.25 %
5 390.00
+0.40 %
SBF 120 PTS
4 298.77
+0.37 %
DAX PTS
12 990.10
-
Dowjones PTS
23 163.04
+0.02 %
6 092.62
+0.00 %
Nikkei PTS
21 457.64
+0.04 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Alec Baldwin primé aux Emmys pour son imitation de Donald Trump

| AFP | 92 | Aucun vote sur cette news
Alec Baldwin remporte l'Emmy du meilleur second rôle comique pour sa satire du président Donald Trump dans Saturday Night Live, le 17 septembre 2017 à Los Angeles
Alec Baldwin remporte l'Emmy du meilleur second rôle comique pour sa satire du président Donald Trump dans Saturday Night Live, le 17 septembre 2017 à Los Angeles ( Frederic J. Brown / AFP )

Alec Baldwin a remporté dimanche l'Emmy du meilleur second rôle comique pour sa satire du président Donald Trump dans Saturday Night Live (SNL), une performance qui a propulsé l'audience de l'émission à des records et redoré son blason d'acteur.

"Finalement, Monsieur le président, ceci est votre Emmy", a-t-il déclaré en recevant sa statuette, allusion au fait que l'hôte de la Maison Blanche, nommé plusieurs fois pour l'émission "The Apprentice" dont il était la vedette, n'a jamais décroché l'un de ces prix prestigieux de la télévision.

Plaisantant sur le fait qu'après avoir eu trois enfants en trois ans sa femme n'en a pas eu pendant l'année passée, il a ajouté: "quand vous portez une perruque orange" comme la couleur des cheveux de Donald Trump, "ça fait office de contraception".

C'était la 18e nomination aux Emmys de l'acteur de 59 ans, qui avait déjà été acclamé pour ses talents comiques dans la "sitcom" "30 Rock", où il incarne un patron de studio face à Tina Fey, rôle qui lui a valu deux Emmys.

Sa caricature de Trump, singeant sa prononciation de "China" ("Chine") en "Jina", doigts en l'air, bouche poussée en avant à l'extrême et perruque blonde touffue, a ravi le public de SNL et envoyé à des records l'audience d'une émission culte dont il est collaborateur de longue date.

Certains sketchs ont été visionnés sur Youtube jusqu'à 20 millions de fois.

Cerise sur le gâteau pour une caricature: sa performance a passablement irrité son modèle: "il est temps de supprimer cette émission ennuyeuse et non-amusante. Le portrait fait (de moi) par Alec Baldwin est pourri", avait twitté Donald Trump fin 2016.

"Faire de Donald Trump une blague récurrente pourrait devenir l’œuvre la plus conséquente de sa carrière", écrivait le magazine The Atlantic en mai à propos de Baldwin.

Ces dernières années, le comédien avait surtout joué des seconds rôles au cinéma avec certaines performances remarquées comme une incarnation d'un mari d'une malade d'Alzheimer dans "Still Alice", ou un auteur de fraude financière volage dans "Blue Jasmine".

Sa carrière sur grand écran a culminé pendant les années 80 et 90 avec notamment "Working Girl", "Beetlejuice", "A la poursuite d'octobre rouge".

Dans "La chanteuse et le milliardaire" et "Guet-Apens" il partageait l'affiche avec son ex-femme Kim Basinger. Ils ont formé un couple parmi les plus glamours de l'époque avant un divorce très acrimonieux.

L'acteur est aussi régulièrement monté sur les planches de Broadway ("Serious money", "La Mégère apprivoisée", etc.).

Il avait surtout fait les gros titres ces dernières années pour ses démêlés personnels.

Il a notamment insulté un photographe avec des propos homophobes, le poursuivant brièvement, tandis qu'il essayait de prendre des clichés volés de sa femme Hilaria et leur petite fille, et avait eu une longue bataille judiciaire avec une actrice québécoise, Geneviève Sabourin, condamnée à six mois de prison pour harcèlement.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2017

Paris, le 20 octobre 2017  Cette année encore et pour la 12ème année consécutive, Bourse Direct obtient la note maximale de 5/5 pour son offre bourse. Les experts…

Publié le 20/10/2017

Le groupe cherche à répondre aux inquiétudes du régulateur européen concernant

Publié le 20/10/2017

Le groupe de BTP Léon Grosse a choisi entre sa cotation sur Euronext Access (ex-Marché Libre) et l'article 10 de ses statuts :Directoire et Conseil...

Publié le 20/10/2017

Inside Secure affiche 11,4 millions de dollars de chiffre d'affaires au troisième trimestre en repli de -5%, mais avec +296% de croissance du chiffre...

CONTENUS SPONSORISÉS