En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 111.93 PTS
+0.54 %
5 127.50
+0.91 %
SBF 120 PTS
4 111.81
+0.86 %
DAX PTS
11 661.91
+0.94 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
+0.00 %
1.155
+0.29 %

A fond la photo pour le dernier smartphone de Google, Pixel 3

| AFP | 376 | Aucun vote sur cette news
Google a présenté mardi son nouveau téléphone Pixel 3 lors d'une conférence de presse à New York
Google a présenté mardi son nouveau téléphone Pixel 3 lors d'une conférence de presse à New York ( TIMOTHY A. CLARY / AFP )

Google a présenté mardi à New York son nouveau téléphone Pixel 3, très orienté, comme ses prédécesseurs, sur la qualité de son appareil photo, ainsi qu'un terminal intelligent pour la maison, à un prix très compétitif.

Le Pixel 3 s'appuie davantage que les précédents smartphones de Google sur l'intelligence artificielle.

Elle permet notamment à l'appareil, pour chaque cliché pris avec la fonction "motion" (photos en rafale), de sélectionner automatiquement la meilleure photo (yeux ouverts, sourires) et de la proposer à l'utilisateur.

Google a aussi créé un mode "photobooth", qui prend automatiquement une photo, sans intervention humaine, lorsque l'appareil estime que les conditions idéales sont réunies.

Le logiciel de reconnaissance de Pixel ajuste automatiquement la lumière, y compris la nuit sans flash, et rend possible la modification de l'arrière-plan.

Autre signe de la priorité donnée à la photographie, Google a renforcé les capacités de l'appareil pour les selfies, qui permet d'englober quasiment le double d'espace dans la photo (184%) que sur un iPhone X.

"Ils ont fait plein de choses intéressantes avec l'appareil photo", a commenté, après la présentation, Anshel Sag, analyste du cabinet Moor Insights & Strategies.

Google a cherché à faire valider sa démarche en s'assurant le concours de professionnels de l'image, notamment le réalisateur Terrence Malick, qui a réalisé un petit film avec un Pixel 3, montré mardi lors de la présentation.

Il a également conclu un partenariat avec la photographe Annie Leibovitz, qui a entreprise un voyage à travers les Etats-Unis durant lequel elle prend des photos avec cet appareil.

"Je pense que ce téléphone va faire un peu mieux que ses prédécesseurs", a estimé Avi Greengart, analyste de GlobalData, principalement parce que Google est désormais installé dans l'univers du smartphone, dit-il, mais aussi parce que le Pixel 3 va être vendu dans plus de pays que les deux premiers modèles.

Son écran est plus grand que celui du Pixel 2 (14 cm contre 12,7), et il sera disponible aux Etats-Unis à partir du 18 octobre à un prix de base de 799 dollars, inférieur aux 899 dollars de l'iPhone X mais supérieur aux 619 dollars du Samsung S9.

Google a présenté mardi le Google Home Hub, un nouvel assistant virtuel intégré à une enceinte et doté d'un écran
Google a présenté mardi le Google Home Hub, un nouvel assistant virtuel intégré à une enceinte et doté d'un écran ( TIMOTHY A. CLARY / AFP )

Mardi, Google a également présenté le Google Home Hub, un nouvel assistant virtuel intégré à une enceinte et doté d'un écran, un segment en plein essor.

Google le propose à 149 dollars, un prix "extrêmement agressif", pour Avi Greengart. Le concurrent Echo Show d'Amazon avait été lancé à 230 dollars, avant que son prix ne soit revu plusieurs fois à la baisse.

Pour l'analyste, le "prix est extrêmement important parce que c'est une nouvelle catégorie" de produits.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/10/2018

Publicis Groupe est entré en négociations exclusives avec Xebia France, cabinet de conseil IT agile. Fondé en 2005 par Luc Legardeur, Xebia France est un cabinet réputé en conseil IT agile,…

Publié le 22/10/2018

Rallye a annoncé que sa filiale Groupe Go Sport, détenue à 100%, avait reçu ce jour une offre ferme d'Equistone Partners Europe pour l'acquisition de la totalité des activités de Courir. Le…

Publié le 22/10/2018

Par courrier reçu le 19 octobre 2018 par l'AMF, la société Morgan Stanley & Co...

Publié le 22/10/2018

Total et le chinois CNOOC ont signé un avenant à leur contrat de vente et d'achat de gaz naturel liquéfié (GNL), en vue de renforcer encore leur coopération dans ce domaine. Les deux entreprises…

Publié le 22/10/2018

Une erreur s'est glissée dans le titre de la dépêche consacrée vendredi dernier à Nanobiotix. Il fallait lire : NANOBIOTIX : résultats positifs de phase II/III sur NBTXR3. Le reste de la…