En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 581.36 PTS
+0.33 %
5 519.50
+0.33 %
SBF 120 PTS
4 415.09
+0.29 %
DAX PTS
12 194.63
+0.34 %
Dowjones PTS
26 500.67
+0.19 %
7 659.26
-0.28 %
1.124
-0.48 %

Wendel : Allied Universal fait l'acquisition de Securadyne Systems

| Boursier | 172 | Aucun vote sur cette news

S'offrir de nouvelles solutions technologiques avancées et des compétences en intégration système...

Wendel : Allied Universal fait l'acquisition de Securadyne Systems
Credits Wendel

Wendel salue la signature par Allied Universal d'un accord définitif pour l'acquisition de Securadyne Systems, une société d'intégration de systèmes de sécurité basée à Dallas, au Texas.

Cette acquisition associera ainsi la société de sécurité leader aux États-Unis à un fournisseur de solutions technologiques, qui constituera la future plateforme de fourniture de solutions technologiques de sécurité.

Fondée par son CEO, Carey Boethel, en 2011 en association avec Pamlico Capital, Securadyne Systems est spécialisée en intégration de solutions de sécurité en offrant à ses clients des services de consulting, de conception, d'ingénierie et d'installation. Avec plus de 73 millions de dollars de chiffre d'affaires et plus de 300 collaborateurs, Securadyne dispose d'un réseau de filiales dans plus de 17 localités aux États-Unis.

A la suite de cette acquisition, Securadyne Systems deviendra la plateforme de services technologiques sur laquelle Allied Universal bâtira ses compétences d'intégration système globales. Cette nouvelle plateforme technologique sera nommée Allied Universal Technology Services, et sera dirigée de Dallas, au Texas. Les équipes de Securadyne rejoindront celles d'Allied Universal au sein d'Allied Universal Technology Services. Carey Boethel sera nommé Président de l'entité, sous la responsabilité de Steve Jones, CEO d'Allied Universal. Ty Richmond, qui a supervisé Allied Universal Security Systems, sera désormais en charge des activités de consulting et conseil sur les risques, ainsi que de l'activité à l'international.

Allied Universal Technology Services, avec ses solutions technologiques intégrées très en pointe, aidera les clients à gérer leurs risques, avec pour but ultime de prévenir les incidents et protéger leurs actifs et les personnes physiques.

Une fois l'acquisition réalisée, Allied Universal Technology Services emploiera plus de 500 personnes dans 27 localités et sera le quatrième plus important intégrateur système dans la sécurité aux Etats-Unis.

Cette transaction contribuera positivement à la création de valeur à long terme au sein d'Allied Universal.

L'opération devrait être finalisée le 15 avril 2019 et ses termes précis ne sont pas publics.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

SuperSonic Imagine est recherché au lendemain de l'annonce d'une forte croissance trimestrielle...

Publié le 18/04/2019

En marge de la publication du chiffre d'affaires trimestriel de Pernod Ricard ce matin, on apprend que le numéro deux mondial des spiritueux poursuit...

Publié le 18/04/2019

A contre-courant, Air France KLM cède 0,7% à 11 euros...

Publié le 18/04/2019

Vivendi n'est donc pas en mesure de participer à l'Assemblée générale de Mediaset et se réserve le droit de contester la validité des résolutions adoptées...