En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 552.34 PTS
+0.03 %
5 543.00
-0.12 %
SBF 120 PTS
4 380.30
+0.15 %
DAX PTS
12 260.07
+0.26 %
Dowjones PTS
27 154.20
-0.25 %
7 834.90
-0.88 %
1.122
+0.00 %

Voltalia : STOA prend des parts minoritaires dans deux parcs éoliens au Brésil

| Boursier | 277 | Aucun vote sur cette news

Voltalia a déjà développé et cédé un total de 1,4 GW dans le monde, parallèlement au portefeuille développé et conservé par Voltalia : 1 GW actuellement en exploitation ou construction...

Voltalia : STOA prend des parts minoritaires dans deux parcs éoliens au Brésil
Credits Reuters

STOA, fonds d'investissement dédié aux projets d'infrastructures dans les pays en développement et émergents, et Voltalia entrent en négociation exclusive en vue de la cession par Voltalia à STOA de 35% des parcs éoliens VSM 1 (163 MW) et VSM 2 (128 MW) au Brésil.

"En choisissant Voltalia comme partenaire pour cette première implantation sur le continent latino-américain, nous voulons bénéficier de 13 ans de savoir-faire en gestion de la construction, exploitation et maintenance de centrales éoliennes au Brésil. C'est un marché où l'énergie renouvelable est, de loin, la source d'électricité la moins chère. Elle représente un immense gisement d'opportunités. Avec un tel partenariat, nous pourrons entrer sur ce marché avec des actifs significatifs et performants, pour une création de valeur long-terme pour l'ensemble des parties-prenantes. Ce succès valide également notre capacité d'origination et d'exécution intercontinentale", indique Charles-Henri Malécot, Directeur général de STOA.

Les centrales éoliennes VSM 1 (163 MW) et VSM 2 (128 MW), actuellement en cours de construction, font partie intégrante du complexe de Serra Branca situé dans l'Etat brésilien du Rio Grande do Norte. Caractérisé par d'excellents régimes de vents et entièrement développé par les équipes de Voltalia, le complexe de Serra Branca est le plus grand d'Amérique latine. Son potentiel total est supérieur à 2,4 GW, dont 873 MW sont actuellement en exploitation ou en construction : 600 MW détenus par le Groupe et 273 MW par le fonds d'investissement Echoenergia, propriété d'Actis. Le développement rapide du complexe de Serra Branca est facilité par les lignes électriques développées, construites et détenues par Voltalia qui sont à même de connecter le complexe au réseau électrique national brésilien.

La cession à 100% par Voltalia de centrales prêtes à construire (schéma retenu avec Actis-Echoenergia) ou l'entrée d'investisseurs minoritaires (schéma actuellement négocié avec STOA) s'inscrit dans la stratégie de services de Voltalia qui consiste à développer un volume important de projets très compétitifs dans le but d'en conserver certains et d'en céder d'autres à des partenaires financiers ou des clients utilities.

A ce jour, Voltalia a déjà développé et cédé un total de 1,4 GW dans le monde, parallèlement au portefeuille développé et conservé par Voltalia : 1 GW actuellement en exploitation ou construction.

Cette transaction minoritaire, si elle se confirme, n'aura pas d'effet sur le compte de résultat de Voltalia conformément aux normes IFRS, dans la mesure où il est prévu que Voltalia conserve le contrôle des centrales VSM 1 et VSM 2. La plus-value dont bénéficiera Voltalia à l'occasion de la cession minoritaire sera donc directement reconnue dans ses capitaux propres. La transaction devrait être finalisée au cours de l'été 2019.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2019

Le chiffre d'affaires de Nanobiotix au titre du second trimestre 2019 est de 31,9 KE...

Publié le 19/07/2019

Derichebourg a signé un contrat de prêt de 130 millions d’euros avec la Banque européenne d’investissement, destiné à contribuer au financement à long terme d’un programme pluriannuel…

Publié le 19/07/2019

Le chiffre d’affaires de Nanobiotix au titre du second trimestre 2019 est de 31 900 euros contre 77 300 un an plus tôt. Il provient de la refacturation des frais partagés liés à l’organisation…

Publié le 19/07/2019

Les investissements de ce programme pluriannuel concerneront principalement l'amélioration des taux de valorisation des matières traitées

Publié le 19/07/2019

Le mnémonique deviendra ALUNT