En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 443.43 PTS
+0.39 %
5 442.00
+0.37 %
SBF 120 PTS
4 355.83
+0.35 %
DAX PTS
12 748.69
+0.69 %
Dowjones PTS
25 128.49
+0.03 %
7 375.64
-0.38 %
Nikkei PTS
22 794.19
+0.43 %

Vivendi : une bonne nouvelle dans"l'affaire Telecom Italia"?

| Boursier | 505 | Aucun vote sur cette news

Enfin une bonne nouvelle pour Vivendi en Italie? Pris à parti par le gouvernement transalpin pour son influence grandissante dans Telecom Italia, le...

Vivendi : une bonne nouvelle dans"l'affaire Telecom Italia"?
Credits Reuters

Enfin une bonne nouvelle pour Vivendi en Italie? Pris à parti par le gouvernement transalpin pour son influence grandissante dans Telecom Italia, le groupe français n'enfreindrait pas les règles destinées à protéger les entreprises stratégiques italiennes.

Dans un document d'ordre juridique adressé par l'opérateur italien au gouvernement local, deux experts juridiques estiment en effet que le rôle de Vivendi dans TIM n'est relatif qu'à la gestion et n'implique aucun changement dans le tour de table ou le contrôle de la société. "Les décisions prises (...) ne constituent pas des événements nécessitant la moindre notification et ne sont pas susceptibles de déclencher l'usage d'un quelconque droit de veto", peut-on ainsi lire dans le document, daté du 6 août, et dont Reuters a pris connaissance.

Le gouvernement italien souhaite savoir si Vivendi, qui avait admis le 27 juillet une "activité de coordination et de direction" dans TIM, exerce un contrôle de facto sur l'opérateur télécoms, considéré comme une entreprise nationale stratégique, et si les conditions d'exercice de ses prérogatives particulières sont respectées. Et si Vivendi exerce bel et bien un tel contrôle, Rome veut en outre déterminer si le groupe français de médias a négligé de l'en informer comme il le devrait.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

u prix catalogue, la commande atteint 5,3 milliards de dollars.

Publié le 18/07/2018

Singapore Airlines récupère son titre de meilleure compagnie au monde...

Publié le 18/07/2018

Merci les "millenials" ! Grâce à cette génération dorée comme la cadran d'une Breguet, Swatch group a réalisé un premier semestre record. Au premier semestre 2018, l’entreprise horlogère…

Publié le 18/07/2018

Hokkaido Air System Co (HAC), une compagnie aérienne du groupe Japan Airlines, et ATR ont signé un protocole d’accord portant sur l’achat ferme de deux ATR 42-600, avec une option sur un…

Publié le 18/07/2018

Des fondamentaux assainis