5 281.29 PTS
+0.29 %
5 274.00
+0.32 %
SBF 120 PTS
4 220.10
+0.28 %
DAX PTS
12 592.35
-0.06 %
Dowjones PTS
22 349.59
-0.04 %
5 932.32
-0.04 %
Nikkei PTS
20 296.45
-0.25 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Vivendi trébuche en bourse après les mauvais chiffres d'Havas

| Boursier | 127 | Aucun vote sur cette news

L'agence a lancé un avertissement sur ses objectifs 2017...

Vivendi trébuche en bourse après les mauvais chiffres d'Havas
Credits Havas

Vivendi fait partie des plus fortes baisses du jour pour démarrer la semaine à la Bourse de Paris, sur un repli de -1,6% à 19,08 euros. La faute à sa récente filiale Havas, dont les performances semestrielles sont très décevantes, aussi bien au niveau de la croissance organique que de la rentabilité. Les analystes estiment que la politique de développement de l'agence a conduit à alourdir rapidement la masse salariale, sans encore en récolter suffisamment de fruits pour compenser les surcoûts. Havas ne bouge pas malgré ces chiffres décevants, et pour cause : Vivendi doit déposer une offre publique à 9,25 euros par titre, soit le prix payé pour le rachat du bloc de contrôle à Bolloré. L'OPA simplifiée devrait être lancée le mois prochain.

Vendredi soir lors de la publication de ses résultats intermédiaires, Havas a précisé que son objectif d'une croissance organique de 2 à 3% cette année n'était plus d'actualité, mais sans donner plus de précisions, tandis que la légère hausse de la marge par rapport aux 14,5% de 2016 est abandonnée. "Nous pensons que le consensus abaissera sa prévision de croissance organique d'environ 2 points pour tabler sur une croissance comprise entre 0 et 1% et s'ajustera sur une marge comprise entre 12,5% et 13,5%", indique Bruno Hareng, chez Oddo BHF, dans une note à ses clients. Il recommande d'apporter à l'offre que se prépare à déposer Vivendi.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 02/11/2016

Les constructeurs français à la peine à domicile...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/09/2017

Lors de l’Assemblée Générale Mixte des actionnaires d'Ubisoft, ces derniers ont approuvé toutes les résolutions à l'ordre du jour. Ils ont notamment approuvé le renouvellement des mandats…

Publié le 22/09/2017

La société Edify a conclu la totalité du capital de Thermo Technologies, holding de contrôle de Thermocompact, conformément à sa stratégie d'investissement dans des entreprises de taille…

Publié le 22/09/2017

Trigano a acquis 85% du capital de la société Protej d.o.o, propriétaire du Groupe Adria. Les 15% restants sont conservés par l'équipe de management d'Adria et pourront être acquis par Trigano…

Publié le 22/09/2017

      Information Réglementée                                                              …

Publié le 22/09/2017

Alstom a confirmé l'existence de discussions avec Siemens relatives à un possible rapprochement entre Alstom et la division Mobility de Siemens. "Aucune décision finale n'a été prise, les…

CONTENUS SPONSORISÉS