Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 204.32 PTS
+0.33 %
6 195.50
+0.17 %
SBF 120 PTS
4 880.83
+0.14 %
DAX PTS
15 215.73
-0.12 %
Dow Jones PTS
33 677.27
+0. %
13 986.49
+0. %
1.196
+0.13 %

Vivendi : question de stratégie

| Boursier | 604 | Aucun vote sur cette news

Vivendi recule de 3,7% à 28,15 euros, alors que le groupe a confirmé son intérêt pour le rachat de la participation de contrôle du groupe Bertelsmann...

Vivendi : question de stratégie
Credits Reuters

Vivendi recule de 3,7% à 28,15 euros ce jeudi, alors que le groupe a confirmé son intérêt pour le rachat de la participation de contrôle du groupe Bertelsmann dans M6. Le président du directoire du groupe de médias français, Arnaud de Puyfontaine, a déclaré lors d'une conférence téléphonique avec des analystes que Vivendi "étudiait toute possibilité de participer à la cession prévue par le groupe allemand"..."Il existe certaines contraintes réglementaires sur lesquelles travaille Vivendi, mais en termes de développement stratégique, c'est une opportunité que nous étudions de près", a ajouté le président du directoire de Vivendi, cité par l'agence Reuters.

Le responsable s'exprimait dans le sillage de la publication des résultats financiers de Vivendi pour 2020, dont le bénéfice d'exploitation est ressorti supérieur aux attentes grâce à une solide performance d'Universal Music Group (UMG) et de Canal+.

Fin janvier, 'Reuters' avait révélé que le géant allemand des médias Bertelsmann avait approché plusieurs candidats potentiels en vue de céder sa participation de contrôle d'environ 48% dans le Groupe M6. L'agence d'information évoquait notamment les noms de Vivendi et d'Altice Europe. TF1 et le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky auraient également été approchés.

De son côté, la chaîne 'BFM Business' avait rapporté mi-février que Vivendi réfléchissait à s'entendre avec TF1 pour racheter M6, qui réunit les chaînes M6, Gulli, W9, etc... ainsi que la radio RTL. Selon les informations de la chaîne, un schéma consistant en un rachat de M6 par Vivendi et de RTL par TF1 circulerait entre les deux groupes.

Tous les scénarii seraient créateurs de valeur...

Vivendi souhaiterait racheter M6 pour devenir un leader de la télévision en France, avec un pôle de TV payante autour de Canal+ et gratuit autour de M6 et sa chaîne C8. En outre, selon plusieurs sources, le président du conseil de surveillance et premier actionnaire de Vivendi, Vincent Bolloré, n'est pas intéressé par RTL, mais chercherait toujours à mettre la main sur Europe 1 qui appartient au groupe Lagardère.

Parmi les derniers avis d'analystes, Bryan Garnier a rehaussé son objectif de cours sur Vivendi de 29,5 à 31,5 euros en étant à l'achat. De son côté, Oddo BHF a remonté le curseur de 28 à 29,5 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 13/04/2021

Au titre de l'exercice 2020, Vogo enregistre un chiffre d'affaires en forte progression de 212% à 5,6ME par rapport à l'année précédente...

Publié le 09/04/2021

AudioValley, spécialiste international des solutions B2B dans l’audio digital, a annoncé le succès de son augmentation de capital réalisée exclusivement auprès d’investisseurs qualifiés et…

Publié le 09/04/2021

AudioValley annonce le succès de son augmentation de capital réalisée exclusivement auprès d'investisseurs qualifiés et effectuée par construction...

Publié le 08/04/2021

AudioValley lance auprès d'investisseurs qualifiés une augmentation de capital d'environ 8 ME par émission d'actions nouvelles ordinaires avec...

Publié le 07/04/2021

Eutelsat Communications et le Rural Connectivity Group (RCG), une coentreprise formée par les trois opérateurs de réseaux mobiles néo-zélandais,...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/04/2021

Le CAC 40 toujours dans le vert avant l’ouverture des marchés américains. Marchés américains attendus en ordre dispersé de leur côté à en croire les contrats futurs sur les indices.Dans…

Publié le 14/04/2021

Airbus, dont l'assemblée générale des actionnaires a lieu en ce moment, compte bien accélérer la cadence de production des appareils de la famille...

Publié le 14/04/2021

Bed, Bath & Beyond a publié un bénéfice de 9,1 millions de dollars au premier trimestre 2021, soit 8 cents par action, après une perte de 65,8 millions de dollars un an plus tôt. En données…

Publié le 14/04/2021

Vallourec monte de 2,6% à 29,70 euros ce mercredi, alors que la prochaine étape-clé pour le groupe passera par l'assemblée générale des actionnaires...

Publié le 14/04/2021

En hausse de 2,7% à 610,90 euros, LVMH signe la plus forte progression du CAC 40 et emporte le reste du secteur dans son sillage (+1,6% pour Kering; +1,2% pour Hermès). Le numéro un mondial du luxe…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne