En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 053.31 PTS
-
5 061.50
+0.23 %
SBF 120 PTS
4 049.60
+0.00 %
DAX PTS
11 524.34
-
Dowjones PTS
25 317.41
-0.50 %
7 141.21
+0.00 %
1.145
-0.07 %

Vivendi : prévisions abaissées à cause de Canal+

| Boursier | 323 | Aucun vote sur cette news

La restructuration accélérée de Canal+ va pénaliser le résultat opérationnel de sa maison mère Vivendi en 2017

Vivendi : prévisions abaissées à cause de Canal+
Credits Reuters

Vivendi a revu jeudi à la baisse sa prévision de résultat opérationnel ajusté (Ebita) pour 2017. Le groupe de médias et de divertissement a annoncé dans un communiqué avoir décidé d'accélérer la restructuration de sa filiale Canal+, ce qui l'a porté à enregistrer des charges exceptionnelles sur le 4ème trimestre de l'exercice 2017.

Vivendi a précisé que ses ventes devraient progresser à périmètre et taux de change constants de près de 5% au titre de 2017 et que son Ebita, après charges exceptionnelles de Canal+, devrait croître en organique "de l'ordre de 20% à 25%" (hors intégration positive d'Havas).

Sur les même bases, le groupe tablait auparavant sur une augmentation de "plus de 5%" de son chiffre d'affaires et sur un Ebita en progression "de l'ordre de 25%". Vivendi publiera ses résultats annuels le 15 février prochain.

Près de 40 millions d'euros de charges exceptionnelles

Evoquant "une évolution satisfaisante" du parc d'abonnés de Canal+ et un Ebita du groupe Canal qui devrait progresser de plus de 30% pour atteindre 365 millions d'euros en 2017 - hors restructurations -, Vivendi explique que la société "a accéléré des projets de réorganisation", avec notamment la fermeture du centre d'appel de Saint-Denis et la restructuration de celui de Rennes.

"Au total, ces restructurations exceptionnelles coûtent près de 40 millions d'euros au quatrième trimestre 2017. L'objectif d'ici à 2019 est d'atteindre 500 millions d'euros de résultat opérationnel ajusté (Ebita) hors restructurations, objectif normatif fixé par les équipes", a précisé Vivendi.

En revanche, la branche musique Universal Music Group (UMG) "confirme au quatrième trimestre 2017 son excellente orientation", ce qui devrait conduire comme prévu à une croissance des revenus de l'ordre de 10% et de l'Ebita de près de 20%, à taux de change constants.

Havas, intégré dans les comptes du groupe au second semestre 2017, voit en outre ses performances s'améliorer par rapport aux six premiers mois de l'année, Vivendi soulignant que son intégration lui bénéficiera sur la totalité de l'exercice 2018 et "permettra des synergies intéressantes avec les autres métiers".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2018

Innate Pharma SA annonce la signature d'un accord multi-termes avec AstraZeneca et MedImmune, son bras recherche et développement de molécules...

Publié le 23/10/2018

Chiffre d'affaires stable : 2 884 millions d'euros +0,1% à périmètre et taux de change constants Prises de commandes : 2 482 millions d'euros Ratio prise de commandes…

Publié le 23/10/2018

Innate Pharma fait l'acquisition des droits de commercialisation de l'anti-cancéreux Lumoxiti aux Etats-Unis et en Europe, devenant une société de…

Publié le 23/10/2018

Sopra Banking Platform et Sopra Banking Amplitude, dans le classement mondial 2018 Forrester Wave des plateformes bancaires digitales...

Publié le 22/10/2018

Un total de 721 patients a été recruté. L'analyse finale interviendra en 2019...