En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 408.60 PTS
-
5 407.5
+0.57 %
SBF 120 PTS
4 340.39
+0.51 %
DAX PTS
12 384.49
+0.43 %
Dowjones PTS
25 822.29
+0.25 %
7 397.23
+0.35 %
1.157
+0.03 %

Vivendi ne compte pas prendre le contrôle d'Ubisoft dans les 6 prochains mois

| Boursier | 346 | Aucun vote sur cette news

Ubisoft maintient la vigilance "dans l'intérêt de l'ensemble des actionnaires"...

Vivendi ne compte pas prendre le contrôle d'Ubisoft dans les 6 prochains mois
Credits Ubisoft

A l'occasion de sa publication à 9 mois, Vivendi a précisé ses intentions suite à sa montée au capital d'Ubisoft. Le groupe de médias souligne que les investissements réalisés dans les jeux vidéo sont "générateurs de valeur". Gameloft est le numéro un mondial en matière de téléchargement de jeux sur mobile alors que la plus-value latente sur Ubisoft s'élève actuellement à plus de 1 milliard d'euros. "Ce secteur représentant le 2e plus important dans les contenus après la musique, le Groupe confirme sa volonté d'y poursuivre son développement".

Vivendi restera sous les 30% d'Ubisoft

Pour autant, concernant Ubisoft, Vivendi indique, anticipant l'obtention le 23 novembre prochain de droits de vote double dans la société, que dans les 6 prochains mois il n'envisage pas le dépôt d'une offre publique sur Ubisoft, ni d'en acquérir le contrôle. Ainsi, Vivendi a l'intention de faire en sorte de ne pas franchir le seuil de 30% par l'effet du doublement de ses droits de vote.

Vivendi précise encore : "Ayant pris acte de l'opposition manifestée par la direction générale d'Ubisoft, Vivendi ne sollicite pas de représentation à son conseil d'administration".

Ubisoft maintient la vigilance

Ubisoft a aussitôt réagit à cette déclaration d'intention. Prenant acte de la déclaration de Vivendi, le spécialiste des jeux vidéo souligne : "Nous resterons vigilants sur leurs intentions à long terme et continuerons à poursuivre notre stratégie de croissance et de création de valeur dans l'intérêt de l'ensemble de nos actionnaires".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/08/2018

   Bollène (France) - Le 21 août 2018 - 20:00 (CET)     EGIDE RENFORCE SON ORGANISATION COMMERCIALE AUX ETATS-UNIS   Le groupe Egide (ISIN: FR0000072373 - Reuters:…

Publié le 21/08/2018

Le montant du transfert s'élève à 6,5 ME auxquels pourront s'ajouter des incentives pour un maximum de 3,5 ME...

Publié le 21/08/2018

L'installation reflète l'adoption croissante de la technologie EOS en tant que standard de soin dans les centres orthopédiques...

Publié le 21/08/2018

Nacon officialise sa collaboration avec Marie-Laure 'Kayane' Norindr, joueuse professionnelle de eSport...

Publié le 21/08/2018

Entre le 13 et le 17 août, Bic a racheté pour près de 3,06 millions d’euros de ses propres actions. Ces transactions portent sur environ 39 000 titres rachetés à un prix moyen pondéré…