En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 413.22 PTS
+0.07 %
5 410.50
+0.03 %
SBF 120 PTS
4 334.11
+0.01 %
DAX PTS
12 567.45
+0.05 %
Dowjones PTS
25 064.36
+0.18 %
7 357.90
+0.00 %
Nikkei PTS
22 697.36
+0.44 %

Vivendi, les analystes ne sont pas traumatisés par l'avertissement

| Boursier | 368 | Aucun vote sur cette news

Le titre subit des dégagements logiques, selon Goldman Sachs...

Vivendi, les analystes ne sont pas traumatisés par l'avertissement
Credits Charles Platiau / Reuters

L'avertissement lancé hier soir par Vivendi sur ses objectifs de résultats 2017 a beau être modeste, le titre accuse le coup, en baisse de -2,6% à 23,66 euros dans les premiers échanges à la Bourse de Paris. "on vous l'avait dit", pourra prétexter Lisa Yang, chez Goldman Sachs. L'analyste pense que le thème d'investissement reste intact et réitère d'ailleurs sa recommandation à l'achat, mais estimait avant l'ouverture que l'annonce de la veille sonnerait sans doute le lancement de quelques prises de profits après le parcours récent du titre (+20% en six mois).

Globalement, les bureaux d'études ne sont pas vraiment traumatisés par l'annonce. Liberum continue de recommander le dossier à l'achat, en visant 24 euros, en conseillant à ses clients de profiter de tout accès de faiblesse du titre pour se renforcer. L'analyste est rassuré par la solide performance de la division musique, qui continue à porter le dossier.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2018

A l’occasion du salon aéronautique de Farnborough (jour 2), Airbus annonce la signature d’un protocole d’accord portant sur la commande de 25 avions A321neo et 75 appareils A320neo. Le nom du…

Publié le 17/07/2018

Airbus continue à écouler ses A320 lors du salon de Farnborough...

Publié le 17/07/2018

Telenor perd 2,36% à 159,55 couronnes norvégiennes, et signe la plus forte baisse de l'indice OBX d'Oslo. L'opérateur télécoms a pourtant dévoilé des comptes de retour dans le vert, de plus de…

Publié le 17/07/2018

Le loueur chinois ICBC Leasing aurait financé l'essentiel d'une commande provisoire de 80 avions A320neo, selon les informations de Reuters. Hier, Airbus avait fait part d’un protocole d'accord…

Publié le 17/07/2018

Casino (+3,51% à 35,09 euros) occupe la première place du SBF 120 après avoir dévoilé des performances supérieures aux attentes au titre du deuxième trimestre. Sur cette période, le…