Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 571.56 PTS
+1.39 %
6 561.50
+1.28 %
SBF 120 PTS
5 137.06
+1.22 %
DAX PTS
15 659.77
+0.94 %
Dow Jones PTS
35 050.02
+0.65 %
15 028.77
+0.59 %
1.176
-0.07 %

Vivendi : Canal+ et sa décision sur les droits TV de la L1 font beaucoup parler

| Boursier | 367 | Aucun vote sur cette news

Après l'arrivée d'Amazon

Vivendi : Canal+ et sa décision sur les droits TV de la L1 font beaucoup parler
Credits Reuters

L'arrivée d'Amazon dans le paysage footballistique français continue à faire jaser. Trois jours après que la LFP eut attribué au géant américain les droits de diffusion de huit matchs de L1 et de huit rencontres de L2 par journée jusqu'en 2024 (détenus auparavant par Mediapro), Canal+ se retrouve dans une situation particulièrement compliquée. La filiale de Vivendi n'a d'ailleurs pas tardé à réagir en refusant de diffuser la L1 à partir du mois d'août alors que la chaîne cryptée détient les droits de 2 matchs par journée jusqu'en 2024 après un accord de sous-licence avec beIN Sports. En cause, le montant qu'a accepté de verser Canal+ pour ces 2 matchs en 2018.

" Ces lots (ndlr : ceux obtenus par Amazon), qui représentent 80% des matches de L1, dont les dix meilleures affiches, ont été cédés pour 250 MEUR à Amazon alors qu'ils avaient été acquis par Mediapro en 2018 pour 784 MEUR. La LFP a considéré à tort que la proposition d'Amazon se cumulait aux montants des lots attribués en 2018, à savoir les 332 MEUR de Canal+ et les 42 MEUR de Free pour le lot digital. Ce scénario n'existe pas ", affirme Maxime Saada à 'L'Equipe'. " Canal+ ne paiera pas 332 MEUR pour 20 % des matches, quand Amazon en diffuse 80 % pour 250 MEUR. Nous ne diffuserons donc pas la Ligue 1. Après la chimère Mediapro, la LFP et les présidents de clubs reproduisent donc la même erreur qu'en 2018".

Comme le souligne Oddo BHF, cet abandon de Canal est probablement tactique. L'idée pourrait être soit de pousser la LFP à envisager un nouvel appel d'offres, même si, à la suite de l'attribution des droits à Amazon, la marge de manoeuvre juridique de LFP est probablement très limitée, soit d'entamer une série de procédures judiciaires visant à rendre caduque cette attribution. L'argument devrait être qu'il était impossible de réattribuer les droits sans relancer un appel d'offres complet, notamment au regard des nouvelles conditions de marché (déflation structurelle).

Si Canal+ venait effectivement à se priver de la compétition pendant 4 ans, l'analyste souligne qu'il est très difficile d'estimer l'impact sur le CA et l'EBITDA puisque les motivations d'abonnement à Canal+ sont confidentielles. La presse a néanmoins régulièrement évoqué que la L1 était une motivation première pour 15 et 25% de la base d'abonnés. Au regard d'une moindre popularité du football et du fait que le groupe proposera d'autres compétitions clefs en football (Ligue des Champions et Premier League), le bas de fourchette semble donc le maximum. Sur la base du nombre d'abonnés fin 2020 (4,7 millions), le groupe pourrait donc en perdre environ 700.000 abonnés. Sur la base d'un ARPU de 35 euros, la perte de CA pourrait donc être de 294 ME, détaille le broker. Autrement dit, en ne tenant compte d'aucune autre économie de coûts, ce niveau de perte aurait un impact légèrement positif sur l'EBITA du groupe (puisque les coûts de programmes sont de 332 ME). Une situation qui pourrait ainsi expliquer la situation finalement assez confortable de la chaîne, d'un point de vue financier du moins.

Dans ce contexte, le groupe dispose de temps pour entamer des procédures judiciaires et espérer un nouvel appel d'offres ou attendre 2024 et se positionner de nouveau. Il opte pour un rapport de force avec la LFP afin de viser soit un nouvel appel d'offres soit de meilleures conditions pour ces droits actuels. Les décisions judiciaires à venir devrait clarifier l'impact pour le groupe. La saga des droits TV du foot français attend son prochain épisode.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2021 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2021

Le chiffre d'affaires du groupe JAJ sur l'exercice est en recul de 4,8% sur l'exercice 2020/2021 à 19,2 ME...

Publié le 23/07/2021

Schlumberger a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Le géant américain des services pétroliers a réalisé un bénéfice net de 431 millions de dollars, ou 30 cents par…

Publié le 23/07/2021

American Express a dévoilé des profits trimestriels supérieurs à la faveur d’importantes reprises de provisions. Au deuxième trimestre, l’émetteur de cartes de crédit a enregistré un…

Publié le 23/07/2021

Annonces à suivre...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne