En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 929.28 PTS
-0.27 %
4 917.00
-0.43 %
SBF 120 PTS
3 912.90
-0.14 %
DAX PTS
12 736.95
-0.92 %
Dow Jones PTS
28 308.79
+0.4 %
11 677.84
+0.37 %
1.182
+0.47 %

Vinci veut racheter la division Industrial Services de Grupo ACS

| Boursier | 291 | Aucun vote sur cette news

Vinci indique ce vendredi avoir présenté à Grupo ACS une proposition non engageante permettant l'ouverture de négociations portant sur l'acquisition...

Vinci veut racheter la division Industrial Services de Grupo ACS
Credits Vinci

Vinci indique ce vendredi avoir présenté à Grupo ACS une proposition non engageante permettant l'ouverture de négociations portant sur l'acquisition de sa division Industrial Services, dont le holding de contrôle est la Société ACS Servicios, Communaciones y Energia SA.

Le périmètre d'acquisition inclurait, outre les activités d'ingénierie et travaux, les participations détenues dans huit concessions et PPP relatives principalement à des projets dans le domaine de l'énergie ainsi que la plateforme de développement de nouveaux projets dans le secteur des énergies renouvelables. En données proforma non auditées, ces activités ont représenté en 2019 un chiffre d'affaires d'environ 6,3 milliards d'euros.

La proposition a été examinée par le Conseil d'administration de Grupo ACS, qui s'est déclaré ouvert aux négociations. La finalisation de l'opération reste notamment conditionnée à la réalisation, dans les prochains mois, de due diligence. Celles-ci incluront l'examen des éléments destinés à préparer un plan de carve out des activités qui ne seraient pas cédées à Vinci, notamment la société Zero-E ainsi que 15 concessions.

La valeur indicative des activités du périmètre visé par la proposition de Vinci ressortirait, en valeur d'entreprise, à environ 5,2 milliards d'euros, desquels 2,8 milliards d'euros minimum seraient payés en cash, le complément pouvant être payé en actions ou en cash. Les termes définitifs de cette transaction seront arrêtés d'un commun accord à l'issue des opérations de due diligence. Le projet serait assujetti aux autorisations règlementaires requises, notamment en matière de contrôle des concentrations. ACS et Vinci informeront le marché, le moment opportun, de l'aboutissement éventuel et du résultat des négociations.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2020

Les résultats de Fountaine Pajot pour l'exercice clos le 31 août 2020 seront mécaniquement impactés par la baisse d'activité brutale de mars à juin...

Publié le 20/10/2020

Vivendi devrait utiliser la trésorerie pour réduire sa dette financière.., et pour financer un programme significatif de rachats d'actions et des acquisitions.

Publié le 20/10/2020

Goldman Sachs aurait conclu un accord avec le Département américain de Justice et aurait accepté de débourser plus de 2 Mds$ supplémentaires pour solder une affaire qui lui aura coûté plus de 5…

Publié le 20/10/2020

Le groupe Total a déclaré mardi que la société Cray Valley, sa filiale française dans les résines, n'était pas à vendre.

Publié le 20/10/2020

Pharmasimple anticipe au dernier trimestre de 2020 une forte augmentation du nombre de commandes internet...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne