En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 534.56
-0.09 %
7 701.57
+0.15 %
1.126
+0.16 %

Vinci : les activités aéroportuaires en pleine forme

| Boursier | 238 | Aucun vote sur cette news

Vinci perd un peu de terrain (-0,4% à 89,2 euros) malgré la nouvelle belle performance de ses concessions aéroportuaires...

Vinci : les activités aéroportuaires en pleine forme
Credits Vinci

Vinci perd un peu de terrain (-0,4% à 89,2 euros) malgré la nouvelle belle performance de ses concessions aéroportuaires. Au cours des trois premiers mois de l'année, le trafic sur l'ensemble des plateformes opérées par Vinci Airports affiche une hausse de 6,4% avec un total de 47,6 millions de passagers dans les aéroports du réseau.

Bryan Garnier parle d'un nouveau bon trimestre pour Vinci Airports, qui n'intègre pas encore le trafic de Gatwick (46 millions de passagers en 2018). Le broker rappelle que l'EBIT consolidé de Vinci Airports (689 millions d'euros en 2018) représente désormais 14% de l'EBIT consolidé du groupe (contre 54 % pour Vinci Autoroutes), mais seulement 4% des revenus consolidés avec 1,6 milliard d'euros réalisés l'an dernier. Vinci a été particulièrement occupé ces derniers temps avec l'acquisition de 50% de l'aéroport de Gatwick pour 3,2 milliards d'euros (à consolider dans les mois à venir) et a signé avec le gouvernement portugais un accord de 1,5 milliard d'euros pour accroître la capacité de la plateforme de Lisbonne. Fondamentalement, Vinci Airports continue ainsi d'être un succès. BG souligne que, d'une certaine manière, Vinci pourrait se développer seul dans ce type d'activité et restera pragmatique en n'essayant pas d'acquérir ADP à n'importe quel prix, parce qu'apparemment il n'en a pas besoin...

L'analyste est à l''achat' sur le dossier avec une 'fair value' de 92 euros. Morgan Stanley et Macquarie ont également réitéré leur avis positif sur la valeur et leur objectif respectif de 103 et 101 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…