En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 926.94 PTS
+0. %
4 932.00
-
SBF 120 PTS
3 879.44
+0. %
DAX PTS
12 260.57
-
Dow Jones PTS
25 734.97
-0.3 %
10 279.25
+0. %
1.127
+0.18 %

Verallia réduit ses effectifs en France

| Boursier | 562 | Aucun vote sur cette news

Verallia annonce un projet de transformation en France afin d'adapter son organisation aux évolutions du marché français...

Verallia réduit ses effectifs en France
Credits Reuters

Verallia annonce un projet de transformation en France afin d'adapter son organisation aux évolutions du marché français. En France, Verallia est très présent sur le segment des vins tranquilles et effervescents. C'est également un acteur majeur sur les marchés des spiritueux, des boissons sans alcool et des produits alimentaires. Fort de son dispositif industriel de sept usines verrières qui exploitent 14 fours au coeur du territoire et des vignobles, Verallia propose à ses clients une gamme de produits standards et spécifiques unique par sa taille et sa variété. Environ 220 millions d'euros ont été investis en France depuis 2016 dans les usines verrières de Verallia. Verallia emploie près de 2.500 personnes en France. En France, le marché des vins tranquilles est en recul (baisse régulière de la consommation domestique de vin et ralentissement des exportations de bouteilles de vin). Verallia est particulièrement touché puisqu'il représente une part importante de ses ventes. En parallèle, le marché domestique verrier connait une hausse continue des importations de la part de verriers étrangers plus compétitifs opérant dans les pays limitrophes. Celles-ci représentent désormais 33% du marché domestique français. Avec une croissance plus rapide des importations que du marché domestique, Verallia France "fait donc face à une situation de surcapacité sur certains segments de marché".

Le projet de transformation de Verallia vise à répondre à ces enjeux en ajustant sa capacité de production en France et en améliorant sa performance industrielle. Ce projet correspond à la non-reconstruction d'un des trois fours du site de Cognac. Ce four arrive en fin de vie en fin d'année et fabrique essentiellement des bouteilles pour le marché du vin. Ce projet devrait s'accompagner du déploiement de nouvelles organisations industrielles déjà implantées avec succès dans les autres pays européens. Sa mise en place en lien avec le personnel des six usines verrières de Verallia France comprendra un certain nombre de mesures liées à la santé et sécurité au travail (nouveaux équipements pour améliorer les conditions de travail et réduire la pénibilité, aménagements de fin de carrière et transition de l'activité professionnelle vers la retraite).

Ce plan de transformation devrait également comprendre des mesures d'accompagnement au départ sous forme de cessation anticipée d'activité et de plan de départ volontaire. Par ailleurs, Verallia proposera un accompagnement adapté et des mesures avantageuses afin de faciliter, pour les collaborateurs potentiellement concernés, l'accès à un reclassement interne, ou les aider dans leur recherche de nouvelles opportunités professionnelles (formation professionnelle, aide à la création d'entreprise, aide au reclassement externe).

Environ 130 départs seraient envisagés pour les six usines verrières de Verallia France, dont environ 80 sur le site de Cognac. Le groupe va démarrer une procédure d'information-consultation des instances représentatives du personnel le 22 juin.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 02/07/2020

Réalités annonce aujourd'hui le lancement d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription pour un montant brut...

Publié le 02/07/2020

Abivax annonce aujourd'hui que le premier patient dans l'essai de Phase 2b/3 d'ABX464 dans le COVID-19 a été traité au Centre Hospitalier...