En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 800.91 PTS
-1.09 %
4 789.5
-1.17 %
SBF 120 PTS
3 810.32
-1.23 %
DAX PTS
10 726.65
-1.28 %
Dowjones PTS
23 930.86
-0.70 %
6 574.14
-0.32 %
1.133
+0.26 %

Velcan : extension d'autorisation techno-économique pour les projets Heo et Tato-1

| Boursier | 229 | Aucun vote sur cette news

L'Autorité centrale de l'électricité (Central Electricity Authority) du Ministère indien de l'énergie a prolongé les autorisations...

Velcan : extension d'autorisation techno-économique pour les projets Heo et Tato-1
Credits Reuters

L'Autorité centrale de l'électricité (Central Electricity Authority) du Ministère indien de l'énergie a prolongé les autorisations technico-économiques (TECs) qu'elle avait délivrées le 28 juillet 2015 au projet hydroélectrique de Heo (240 MW) et le 28 octobre 2015 au projet hydroélectrique Tato-1 (186 MW).

Les deux TECs, initialement accordées pour une durée de validité de 3 ans selon la réglementation C.E.A, avaient approuvé après un examen détaillé les études de faisabilité, les caractéristiques techniques, caractéristiques économiques, estimations de coûts et caractéristiques de production du tandem hydroélectrique de 426 MW formé par ces 2 projets. Les TECs sont essentielles au processus de développement car elles gèlent les paramètres techniques des projets, lesquels constituent la base des autres autorisations et procédures telles que, par exemple, les études et autorisations environnementales, l'acquisition de terres, les permis d'utilisation des terrains ou les études de connexion au réseau de transmission.

Après avoir réévalué les progrès et la situation des projets, et après avoir reçu une non-objection du gouvernement de l'Arunachal Pradesh, la CEA a accordé cette première prolongation pour une durée standard de 2 ans, sans modifier les paramètres techno-économiques approuvés en 2015.

Compte tenu des discussions en cours avec le gouvernement de l'Arunachal Pradesh concernant la signature d'un accord de concession amendé pour les puissances actuelles de 240 MW et 186 MW, les extensions des TECs ont été accordées sous réserve de la signature d'un tel amendement et du règlement de frais administratifs relatifs. A ce stade, les négociations concernant les termes du contrat de concession amendé, notamment quant aux frais administratifs, sont toujours en cours.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/12/2018

JPMorgan a confirmé sa recommandation Surpondérer et vise toujours 120 euros sur Ubisoft. Le bureau d'études rappelle que Steam a annoncé une réduction de la part des revenus qu’il collecte sur…

Publié le 17/12/2018

Déclaration des transactions sur actions propres réalisées du 10 au 14 décembre 2018     Paris, le 17 décembre 2018     Présentation agrégée par jour et par…

Publié le 17/12/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 17/12/2018

Nissan n’a toujours pas trouvé de remplaçant à Carlos Ghosn pour occuper le poste de président de son conseil d’administration. Des discussions sont toujours en cours, a indiqué aujourd’hui…

Publié le 17/12/2018

A la demande de la société, Euronext a annoncé ce matin que la cotation des actions Harvest était suspendue sur Euronext Growth Paris, dans l'attente...