Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 617.27 PTS
+0.1 %
5 618.00
+0.22 %
SBF 120 PTS
4 460.31
+0.09 %
DAX PTS
13 848.35
+0.44 %
Dow Jones PTS
30 814.26
-0.57 %
12 803.93
+0. %
1.208
+0.04 %

Unibail-Rodamco-Westfield : un plan de 9 MdsE pour renforcer le bilan

| Boursier | 1292 | 5 par 1 internautes

Plombée par la crise du coronavirus, la foncière commerciale va notamment procéder à une augmentation de capital de 3,5 MdsE pour se désendetter..

Unibail-Rodamco-Westfield : un plan de 9 MdsE pour renforcer le bilan

Unibail-Rodamco-Westfield a annoncé mercredi le lancement d'un plan d'au moins 9 milliards d'euros afin de renforcer le bilan de la compagnie foncière spécialisée dans les centres commerciaux, qui ont été durement frappés par la pandémie de coronavirus.

Ce plan prévoit notamment une augmentation de capital de 3,5 milliards d'euros, intégralement souscrite par un syndicat bancaire composé de Bank of America, BNP Paribas, Crédit agricole, Goldman Sachs, JP Morgan et Société générale, et dont le produit sera consacré à la réduction de l'endettement. En août dernier, des rumeurs d'augmentation de capital avaient fait chuter le titre URW.

Par ailleurs, le groupe entend limiter ses dividendes pour réaliser des économies de 1 MdE "au cours des 2 prochaines années", et réaliser pour 4 MdsE de cessions d'actifs, "qui devraient être réalisées d'ici à la fin de l'année 2021", a indiqué URW dans un communiqué. Ces cessions concerneront des "actifs européens, environ 50% de commerce de détail" et "50 % de bureaux et autres", a précisé le groupe. Enfin, URW vise "une réduction supplémentaire" de 800 millions d'euros de ses dépenses de développement et "des investissements opérationnels non essentiels".

Priorité immédiate au désendettement

Ces opérations devraient permettre à Unibail-Rodamco de renforcer son bilan en vue de conserver une notation solidement ancrée en catégorie d'investissement. "La priorité immédiate est de se désendetter, principalement par des cessions d'actifs. Toutefois, compte tenu des incertitudes quant à la durée de la pandémie de Covid-19 et à la reprise, nous avons décidé, dans le cadre d'une gestion prudente, de renforcer considérablement notre bilan, afin de maintenir une solide notation de la dette dans la catégorie investissement", a ainsi expliqué Christophe Cuvillier, le président du directoire, cité par le communiqué.

Début mars, URW avait déjà cédé un portefeuille de cinq centres commerciaux valant 2 MdsE, une opération qui s'inscrivait dans les cessions décidée par le groupe afin de digérer l'intégration de Westfield, gros propriétaire de centres commerciaux aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, racheté en juin 2018 pour plus de 20 MdsE.

Plombé par la crise sanitaire, qui l'a obligé à fermer bon nombre de ses centres commerciaux pendant la période de confinement, URW a subi une chute de 14,2% de ses revenus (loyers nets) au 1er semestre 2020, à 1,07 MdE. Son bénéfice récurrent, indicateur de référence de l'immobilier, a plongé de de 27,2 % à 667 millions sur la période. A la Bourse de Paris, l'action Unibail-Rodamco-Westfield a dégringolé de plus de 71% depuis le début de l'année à la Bourse de Paris.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2021

Nexans publiera ses résultats de l'exercice 2020, le mercredi 17 février à 7h, heure de Paris...

Publié le 18/01/2021

Un actionnaire détenant 1% du capital de la société et ne participant pas à l'opération verrait sa participation passer à 0,91%...

Publié le 18/01/2021

La radio France Inter' a révélé lundi matin que le laboratoire français prévoit de supprimer 400 postes dans la recherche et développement en France.

Publié le 18/01/2021

En tant que nouveau client du CDN d'Orange, Côte Ouest Audiovisuel distribue son contenu à l'ensemble de ses abonnés, sans passer par la diffusion satellite...

Publié le 18/01/2021

Les startups sélectionnées auront la possibilité d'utiliser des bureaux en France, à Station F, le plus grand campus de startups au monde, et à Singapour, dans l'espace d'innovation Pixel...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne