En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 754.08 PTS
-0.95 %
4 763.5
-0.61 %
SBF 120 PTS
3 776.40
-0.94 %
DAX PTS
10 740.89
-0.29 %
Dowjones PTS
23 838.60
+1.04 %
6 506.45
+0.90 %
1.136
+0.11 %

Une rentrée difficile pour le marché automobile français

| Boursier | 380 | 4 par 1 internautes

Le mois de septembre a été marqué par une nette baisse des immatriculations dans l'Hexagone...

Une rentrée difficile pour le marché automobile français
Credits Reuters

Comme attendu, le marché automobile français a enregistré un mois de septembre plus difficile, subissant le contrecoup du déstockage observé en août avant le durcissement des normes d'homologation et des perturbations provoquées par celles-ci dans l'offre des constructeurs. Selon les données du 'Comité des constructeurs français d'automobiles', les immatriculations de voitures neuves ont ainsi reculé de 12,83% le mois passé, à 148.752 unités. A noter que le mois de septembre comptait également un jour ouvré de moins que septembre 2017. Un repli qui limite la hausse observée depuis le début de l'année à 6,6%.

Par constructeur, PSA Groupe s'en tire plutôt bien avec une progression de 2,6%. A l'inverse, les immatriculations de Renault ont chuté de 17,8% alors que celles de Volkswagen se sont effondrées de 36%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 18/12/2018

Euro Repar Car Service, enseigne PSA, s'est implanté dans 6 nouveaux pays cette année, à savoir la Russie, la Bulgarie, le Maroc, la Grèce, l'Arabie...

Publié le 17/12/2018

Nissan n’a toujours pas trouvé de remplaçant à Carlos Ghosn pour occuper le poste de président de son conseil d’administration. Des discussions sont toujours en cours, a indiqué aujourd’hui…

Publié le 17/12/2018

Le patron de Michelin, Jean-Dominique Senard, pourrait devenir le président du constructeur, avec l'appui de l'État actionnaire, affirme Le Figaro. Il serait le favori pour succéder à Carlos…

Publié le 17/12/2018

Selon le Figaro, Jean-Dominique Senard, actuel président deMichelin , serait favori pour succéder à Carlos Ghosn àla présidence de Renault...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2018

L'indice parisien plonge de plus de 10% sur 2018...

Publié le 18/12/2018

bAlstom annonce ce mardi avoir été choisi pour fournir aux Chemins de Fer Luxembourgeois (CFL) 34 trains régionaux Coradia à deux niveaux et de...

Publié le 18/12/2018

Dans le cadre de son programme de rachat d'actions, CIS s’est porté récemment acquéreur d’un bloc de 50 000 titres représentant 0,62 % de son capital. Par ce rachat, le spécialiste de la…

Publié le 18/12/2018

Anevia, éditeur de logiciels pour la distribution de la télévision et de la vidéo annonce le lancement d'une augmentation de capital de l’ordre de 1,2 million d’euros par émission d’actions…

Publié le 18/12/2018

Pernod Ricard, déjà implanté dans 13 pays d'Afrique, et Jumia, principal acteur du e-commerce sur ce continent, ont renforcé leur partenariat. Dans ce cadre, le groupe français investira au…