En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 316.01 PTS
-1.05 %
5 308.00
-1.07 %
SBF 120 PTS
4 269.71
-0.93 %
DAX PTS
12 511.91
-1.44 %
Dowjones PTS
24 461.70
-0.80 %
7 217.49
-0.87 %
Nikkei PTS
22 693.04
-

Un nouveau patron pour Moët Hennessy (LVMH)

| Boursier | 450 | Aucun vote sur cette news

Philippe Schaus remplace Christophe Navarre...

Un nouveau patron pour Moët Hennessy (LVMH)
Credits Reuters / Jacky Naegelen

C'est un changement d'importance aux commandes de Moët Hennessy. A la tête de la célèbre division du groupe LVMH, Christophe Navarre quitte la présidence, pour se consacrer au fonds d'investissement qu'il a créé, Neptune International. Le nouveau PDG de la branche vins et spiritueux du groupe de Bernard Arnault s'appelle Philippe Schaus, précédemment à la tête de DFS Group, l'une des filiales de distribution du géant du luxe. Bernard Arnault a tenu à saluer Christophe Navarre, en rappelant que sur les deux dernières décennies, il est parvenu à renforcer Moët Hennessy dans ses positions, tout en contribuant à en faire l'un des groupes les plus emblématiques et les plus rentables du secteur.

La branche dédiée aux vins et spiritueux de LVMH emploie 8.000 personnes pour un chiffre d'affaires 2016 de 4,84 milliards d'euros et un résultat opérationnel de 1,5 MdsE. Avant de diriger DFS, Philippe Schaus a travaillé plusieurs années comme directeur international de Louis Vuitton. Il connaît donc très bien la maison.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2018

Les coûts de développement devraient avoisiner les 12,6 ME...

Publié le 21/06/2018

Précisions...

Publié le 21/06/2018

L'innovation, dans l'ADN d'Essilor depuis son origine, est partie intégrante de la mission du Groupe, "améliorer la vision pour améliorer la vie"...

Publié le 21/06/2018

Retour d'Assemblée générale Riber...

Publié le 21/06/2018

Le prix de souscription aux actions Amundi est de 51,79 euros...