En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 929.27 PTS
-
4 938.50
-
SBF 120 PTS
3 906.73
-
DAX PTS
12 854.66
-0.42 %
Dow Jones PTS
28 195.42
-1.44 %
11 634.35
-1.84 %
1.177
+0.05 %

Ubisoft : Michel Ancel quitte l'industrie du jeu vidéo

| Boursier | 332 | Aucun vote sur cette news

"Après une carrière exceptionnelle de plus de 30 ans"...

Ubisoft : Michel Ancel quitte l'industrie du jeu vidéo
Credits Ubisoft

Ubisoft indique que Michel Ancel a choisi de quitter l'industrie du jeu vidéo "après une carrière exceptionnelle de plus de 30 ans". Passionné de nature, Michel Ancel cultive depuis longtemps un projet personnel consacré à la protection de la vie sauvage. Ce projet de création d'un sanctuaire pour la faune sauvage, dans la région de Montpellier, prend maintenant de l'ampleur, et Michel Ancel souhaite pouvoir s'y investir pleinement.
 
Michel Ancel est à l'origine de quelques-unes des plus belles franchises d'Ubisoft et de l'industrie, comme Rayman et Les Lapins Crétins ou encore Beyond Good and Evil, dont le deuxième opus, Beyond Good and Evil 2, est en cours de développement.

Les équipes d'Ubisoft Montpellier se concentrent actuellement sur les principales étapes de développement et de production du jeu, dans la droite ligne de la vision bâtie par Michel Ancel. Elles partageront leurs progrès avec la communauté de fans dans les mois qui viennent.

"Nous remercions Michel pour la formidable vision créative qu'il a apportée chez Ubisoft tout au long de sa carrière, et nous lui souhaitons tout le meilleur pour cette nouvelle page de sa vie professionnelle", commente la direction d'Ubisoft.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2020

Le projet de digitalisation des processus de Lennox EMEA avait été enclenché avant la crise sanitaire du COVID-19...

Publié le 19/10/2020

Le chiffre d'affaires de La Française de l'Energie au 1er trimestre 2020-2021 est de 1,5 millions d'euros...

Publié le 19/10/2020

Avec l'agrément SIAF, les structures publiques peuvent externaliser leur archivage électronique auprès de Cecurity.com...

Publié le 19/10/2020

Ces opérations ont déjà fait l'objet d'une provision dans les comptes et dans l'ANR de Wendel au 30 juin 2020...

Publié le 19/10/2020

Situé au coeur de la ZAC Augny 2000, le magasin dispose d'une surface de vente de 150 m2...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne