En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 196.11 PTS
+0.00 %
5 187.50
-0.12 %
SBF 120 PTS
4 120.70
+0.01 %
DAX PTS
11 423.28
+0.19 %
Dowjones PTS
25 850.63
-0.40 %
7 035.16
-0.38 %
1.134
+0.01 %

Ubisoft : le marché marche sur des oeufs...

| Boursier | 195 | Aucun vote sur cette news

Le titre peine à se stabiliser avant les chiffres du troisième trimestre...

Ubisoft : le marché marche sur des oeufs...
Credits Ubisoft

Electronic Arts, Take Two, Activision Blizzard... Les publications décevantes pleuvent actuellement dans l'univers des jeux vidéo, ce qui rejaillit négativement sur Ubisoft, sous pression depuis une semaine avec un repli d'une quinzaine de pourcents. La nervosité sur le dossier est à mettre en perspective avec la prochaine publication par le titulaire des franchises Far Cry et Assassin's Creed de ses ventes pour le troisième trimestre 2018-2019, correspondant à la période octobre-décembre, dont l'échéance est attendue demain.

La barre placée assez haut

Pour mémoire, la guidance du groupe des frères Guillemot pour le troisième trimestre fiscal 2018-19 mentionne un chiffre d'affaires proche de 580 millions d'euros. Les 'net bookings' sont attendus à environ 600 ME, en baisse de 17% environ en glissement annuel en raison à la fois des premières mises en magasin d'Assassin's Creed Odyssey au deuxième trimestre fiscal 2018-19 et du lancement de South Park The Fractured But Whole au troisième trimestre fiscal 2017-18, compensés en partie par la croissance du back-catalogue.

Pour l'ensemble de l'année, Ubisoft prévoit un chiffre d'affaires voisin de 2 MdsE, des 'net bookings' de 2,05 MdsE et un résultat opérationnel non-IFRS d'environ 440 ME, pour un free cash flow de 300 ME. Le consensus des analystes est légèrement plus optimiste sur les ventes avec une anticipation de revenus de 2,08 MdsE, pour un résultat opérationnel de 436 ME.

Déboires d'Activision Blizzard

Activision Blizzard est le dernier géant du métier à avoir publié ses chiffres. Hier soir, l'éditeur américain a dévoilé des revenus pour le 4ème trimestre de bonne facture, à 2,4 Mds$ contre un objectif de 2,2 Mds$. Mais les indications pour 2019 sont significativement en-dessous des attentes avec des revenus anticipés de 6,3 Mds$ contre 7,3 Mds$ pour le consensus.

Midcap Partners Louis Capital Markets pense que cette déception sur Activision ne doit pas être extrapolée à Ubisoft, alors que l'américain pâtit surtout de la concentration de son portefeuille sur six franchises clés et du départ du studio Bungie. "les fondamentaux du secteur sont excellents et majoritairement réservés aux rares acteurs ayant réussi à passer la haute barrière à l'entrée du club des leaders, dont Ubisoft", notre le bureau d'analyse. Midcap Partners Louis Capital Markets réitère de fait son avis "achat" et son cours cible de 107 euros sur l'éditeur français...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 21/02/2019

Alors que l'issue des négociations sur le Brexit reste incertaine, les volumes d'échange sur la devise britannique sur le marché des changes londonien, le premier au monde, sont bien inférieurs à…

Publié le 21/02/2019

Le marché mondial des smartphones a stagné au quatrième trimestre avec 408,4 millions d’unités (0,1%) écoulées, selon le bureau d’études Gartner. "La demande pour les smartphones d'entrée…

Publié le 21/02/2019

En Europe, Barclays (+1,19% à 162,80 pence) enregistre l'une des plus fortes progressions de l'indice FTSE 100 grâce à des performances dans le courtage supérieures à celles de ses concurrents au…

Publié le 21/02/2019

Vallourec flambe de près de 22% à 2,11 euros, soutenu par des résultats annuels supérieurs aux attentes et des prévisions encourageantes. Les investisseurs sont rassurés par le bond du résultat…

Publié le 21/02/2019

Orange pointe en légère hausse à l'ouverture du marché parisien...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2019

L'opération doit être finalisée en mars 2019....

Publié le 21/02/2019

Soft Computing enregistre un chiffre d'affaires de 47 millions d'euros (40,5 ME en 2017)...

Publié le 21/02/2019

14 véhicules des marques Peugeot, Citroën et DS ont été labellisés "Origine France Garantie"...

Publié le 21/02/2019

Cette acquisition d'actions Locindus s'inscrit dans le cadre de l'offre publique de retrait...

Publié le 21/02/2019

Après plusieurs mois de travail, Cecurity...