En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Ubisoft : fait appel du jugement du Tribunal de Commerce de Paris dans le contentieux contre Havas-BETC

| Boursier | 410 | Aucun vote sur cette news

Ubisoft entend faire reconnaître les liens capitalistiques de l'agence Havas-BETC avec Vivendiet la légitimité de la résiliation...

Ubisoft : fait appel du jugement du Tribunal de Commerce de Paris dans le contentieux contre Havas-BETC
Credits Ubisoft

Ubisoft a décidé de faire appel du jugement du 16 mai 2017 du Tribunal de commerce de Paris dans le contentieux sur la rupture du contrat qui la liait à Havas-BETC. "Ubisoft avait relevé avec satisfaction que le Tribunal de commerce avait pris acte de la résiliation anticipée, et fortement réduit l'indemnité demandée par Havas-BETC. Le tribunal avait néanmoins considéré que Vivendi n'entretenait aucun rapport capitalistique avec BETC susceptible de générer un conflit d'intérêt et, de ce fait, n'avait pas reconnu la légitimité de la résiliation anticipée", explique l'éditeur de jeux vidéo.

Ubisoft souhaite que le juge, non seulement prenne acte de cette résiliation, mais reconnaisse qu'une résiliation unilatérale et sans indemnité était justifiée, compte tenu de l'entrée inamicale de Vivendi au capital d'Ubisoft et des liens capitalistiques entre Havas-BETC et Vivendi.

"Ces liens, hier indirects par l'intermédiaire de Bolloré SA, ou donnant lieu à l'annonce de "synergies" entre les sociétés du groupe Bolloré, et désormais directs depuis que Vivendi a racheté les parts de ce dernier dans Havas, ont en effet porté atteinte au lien de confiance, et imposé cette décision pour préserver les intérêts d'Ubisoft et de ses actionnaires", explique le management d'Ubisoft qui conclut : "Etant donné la collaboration exclusive et stratégique qui s'instaure entre une agence de publicité et son client, il appartient en effet à l'agence de démontrer qu'elle est en situation de pouvoir respecter son obligation absolue de confidentialité, et qu'elle fait tout le nécessaire pour qu'aucune information confidentielle ne se diffuse au sein du groupe dont elle fait partie. A défaut, la perte de confiance et l'atteinte aux intérêts légitimes et essentiels ne peuvent être que constatés".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.