Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 593.58 PTS
+0.48 %
5 586.5
+0.52 %
SBF 120 PTS
4 425.29
+0.54 %
DAX PTS
13 323.69
+0.28 %
Dow Jones PTS
29 872.47
-0.58 %
12 152.22
+0. %
1.191
+0.05 %

Ubisoft : douche froide

| Boursier | 670 | Aucun vote sur cette news

Ubisoft trébuche de 8,4% à 75 euros en début de séance, sanctionné après la révision de ses objectifs annuels en raison du décalage de Far Cry 6 et de...

Ubisoft : douche froide
Credits Ubisoft

Ubisoft trébuche de 8,4% à 75 euros en début de séance, sanctionné après la révision de ses objectifs annuels en raison du décalage de Far Cry 6 et de Rainbow Six Quarantine sur l'exercice suivant, deux titres à forte contribution, en raison des défis de production liés au travail à domicile en lien avec la crise sanitaire actuelle. L'éditeur de jeux-vidéo table désormais sur un 'Net Booking' compris entre 2,2 et 2,35 MdsE (contre 2,35 à 2,65 MdsE précédemment) et un résultat opérationnel non-IFRS allant de 420 ME à 520 ME (contre 400 à 600 ME).

Sur le deuxième trimestre de son exercice 2020-2021, le groupe a enregistré un net bookings de 344,7 ME, nettement supérieur à l'objectif d'environ 290 ME. Le chiffre d'affaires IFRS 15 a atteint 329,7 ME, en baisse de 1,3% (en hausse de 1,6% à taux de change constants).

Le net bookings du troisième trimestre 2020-21 est attendu entre 860 et 960 ME, par rapport à 455,5 ME au troisième trimestre 2019-2020.

Contrairement au décalage de fin 2019, le groupe n'anticipe pas un " surplus " de lancements en 2021-2022 qui viendrait " compenser " les revenus perdus cette année (Ubisoft vise 3-4 jeux), affirme Invest Securities. Ce décalage aura également un impact majeur (-50%) sur la rentabilité 20-2021 du groupe; même si l'EBITA norme Société ne permet pas d'en prendre la mesure. Le courtier reste ainsi à 'vendre' avec une cible ajustée de 58 à 56 euros.

Wedbush affirme que les résultats ont été largement conformes à ses attentes, mais supérieurs au consensus et "bien en avance" sur les prévisions antérieures du management. Néanmoins, les prévisions plus basses pour l'exercice en cours et les retards dans la sortie des jeux sont susceptibles d'attirer l'attention des opérateurs à court terme. Compte tenu du décalage de lancement de deux jeux très médiatisés, le titre Ubisoft pourrait s'échanger latéralement pendant plusieurs mois, estime le courtier, à 'surperformer' sur la valeur.

Midcap Partners met en avant la panne dans la capacité de production du groupe qui semble accumuler les décalages sur plusieurs de ses lignes de production, les récents départs ne semblant pas totalement étrangers à ces phénomènes. Le courtier note néanmoins l'extraordinaire qualité du business model de la firme qui, une nouvelle fois, sera profitable sur ce semestre sans réelle sortie de jeu puisque son backcatalogue représente 95% chiffre d'affaires alors même il y avait eu très peu de nouveaux lancements l'an passé, un seul AAA qui avait été un échec (GR Brekpoint). Le marché a pour habitude d'exagérer ses réactions lors des avertissements d'Ubisoft pour les corriger rapidement par la suite, précise l'analyste. En attendant la séance du jour, il confirme son conseil 'neutre' et son objectif de 72 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/11/2020

La tendance est en légère hausse à la mi-journée sur le CAC 40 ! La séance est d’ailleurs relativement calme à Paris alors que Wall Street sera encore fermé une partie de la journée, les…

Publié le 27/11/2020

Focus Home Interactive grimpe de 0,9% à 43,7 euros à la mi-journée...

Publié le 27/11/2020

Focus sur le segment professionnel...

Publié le 27/11/2020

Le secteur bancaire est bien orienté à la Bourse de Paris, plusieurs membres de la BCE ayant ouvert la porte à une reprise du versement des dividendes. Dans quelle mesure pourront elles le faire et…

Publié le 27/11/2020

Europcar Mobility Group, qui avait finalement terminé en hausse de 2% hier à la suite de l'annonce d'un accord de principe avec un groupe de...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne