En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.45 PTS
-
4 892.0
+1.96 %
SBF 120 PTS
3 901.62
-
DAX PTS
10 929.43
+1.38 %
Dowjones PTS
24 527.27
+0.64 %
6 763.96
+0.89 %
1.136
-0.04 %

Ubisoft campe sur ses sommets historiques, brokers à l'appui

| Boursier | 175 | Aucun vote sur cette news

Ubisoft prend la tête du SRD en cette fin de semaine à la faveur d'un gain qui dépasse les 6% à 89,5 euros...

Ubisoft campe sur ses sommets historiques, brokers à l'appui
Credits Reuters

Ubisoft campe sur ses sommets boursiers ce lundi de Pentecôte à 88 euros. Les investisseurs ont salué dernièrement le bel exercice 2017-2018 de l'éditeur de jeux-vidéo marqué notamment par une marge opérationnelle record de 17,3% (16,3% en 2016-2017).

Le groupe a par ailleurs confirmé ses objectifs 2018-2019, à savoir un chiffre d'affaires IFRS 15 autour de 2 MdsE et un résultat opérationnel non-IFRS d'environ 440 ME.
Les résultats sont "excellents, montrant qu'Ubisoft bénéficie massivement de l'ère dorée du jeu vidéo", souligne Midcap Partners. "La numérisation continue d'augmenter, améliorant ainsi la rentabilité du groupe. Le business model est également de moins en moins risqué avec environ 50% des ventes réalisées avec le back catalogue".

Les résultats opérationnels de la société montrent une forte croissance du chiffre d'affaires numérique, qui transforme Ubisoft en un modèle "plus récurrent, prévisible et rentable", estime de son côté Jefferies, qui a porté son cours cible à 98 euros, tout en restant à l''achat'. Wedbush en a profité pour relever à 100 euros son objectif de cours en restant acheteur sur le titre. Oddo a aussi revalorisé le dossier à 75 euros, mais tout en restant "neutre". Goldman Sachs, neutre lui aussi, cible désormais un cours de 86 euros. Enfin, Barclays reste à "surpondérer" sur le dossier en tablant sur un cours de 94 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2018

Cette facilité modifie et proroge l'ouverture de crédit syndiqué signée par le groupe Nexans en 2015...

Publié le 12/12/2018

Dominico de Carvalho est nommé représentant permanent de la société Aviva France...

Publié le 12/12/2018

Les économies d'énergies réalisées par Gazonor au travers de ces nouveaux moteurs vont contribuer à l'amélioration de la rentabilité

Publié le 12/12/2018

L'assemblée générale ordinaire des actionnaires de Maurel & Prom, réunie sur 2e convocation, s'est tenue le 12 décembre (9h30) au Cercle National des...

Publié le 12/12/2018

  Paris, le 12 décembre 2018 N° 17-18   Compte rendu des Assemblées Générales  du mercredi 12 décembre 2018             Établissements Maurel &…