En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 378.25 PTS
-0.37 %
5 383.00
-0.24 %
SBF 120 PTS
4 303.60
-0.39 %
DAX PTS
12 548.57
-0.10 %
Dowjones PTS
25 062.10
+0.02 %
7 359.44
+0.13 %
1.168
-0.29 %

TxCell : de nouvelles données dans la transplantation avec des CAR-Tregs

| Boursier | 1056 | 5 par 2 internautes

Le potentiel de la technologie CAR-Treg est confirmé...

TxCell : de nouvelles données dans la transplantation avec des CAR-Tregs

TxCell produit les nouveaux résultats de preuve de concept dans propriétaires de 2e génération. Les détails sur les nouvelles données précliniques de preuve de concept ont été présentées lors du 18e congrès de l'European Society for Organ Transplantation (ESOT), se tenant du 24 au 27 septembre 2017 à Barcelone (Espagne).

La présentation orale du Professeur Megan Levings décrit les résultats positifs obtenus avec des CAR-Tregs propriétaires (CAR-Tregs HLA-A2) dans un modèle de maladie du greffon contre l'hôte (graft-versus-host disease, GvHD). Le modèle préclinique de GvHD utilisé dans cette nouvelle étude est le même que celui précédemment utilisé pour évaluer le candidat murin, comme décrit dans la publication J. Clin. Invest. de 20161. Dans ce modèle, le candidat humanisé a montré une efficacité similaire à celle du candidat murin dans la prévention de la GvHD. De manière similaire au candidat murin, le candidat humanisé a montré un effet significatif sur la survie des souris par rapport au bras contrôle (p = 0,0182). Ces CAR-Tregs HLA-A2 propriétaires de 2e génération possèdent un domaine scFv2 humanisé, ce qui devrait permettre de minimiser le risque d'élimination des cellules CAR-Treg par le système immunitaire du patient, un problème connu avec les cellules CAR-T portant un scFv d'origine murine. La spécificité pour la cible antigénique du candidat humanisé s'est révélée plus élevée que celle du candidat murin. Il est également apparu que l'humanisation n'avait d'impact ni sur le phénotype Treg, ni sur les fonctions Treg, telles que l'effet suppressif ou la libération de cytokines.

TxCell et UBC collaborent depuis octobre 2016 au développement d'un produit d'immunothérapie cellulaire basé sur des CAR-Tregs pour la prévention du rejet de greffe dans le cadre de la transplantation d'organes solides. L'entrée en clinique de ce programme est prévue d'ici fin 2018, sous réserve d'obtenir les fonds nécessaires.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2018

La construction de la centrale a été annoncée au mois de février 2018...

Publié le 23/07/2018

La centrale nucléaire espagnole d'Ascó est opérée par ANAV, Asociación Nuclear Asco-Vandellos. Elle est composée de deux réacteurs à eau pressurisée...

Publié le 23/07/2018

Paris, 23 juillet 2018, 19h       AB Science annonce que l'IDMC a recommandé la poursuite de l'étude de phase 2/3 du masitinib dans le cancer colorectal métastatique…

Publié le 23/07/2018

Malgré un premier semestre contrasté...

Publié le 23/07/2018

Le mnémonique devient ALHRG