En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 576.06 PTS
-0.28 %
5 523.00
-0.22 %
SBF 120 PTS
4 416.72
-0.18 %
DAX PTS
12 313.16
+0.63 %
Dowjones PTS
26 597.05
-0.22 %
7 784.41
-0.34 %
1.115
-0.63 %

Trois grands constructeurs automobiles allemands dans le viseur de Bruxelles

| Boursier | 228 | 5 par 1 internautes

La CE soupçonne BMW, Daimler et Volkswagen d'entente entre 2006 et 2014...

Trois grands constructeurs automobiles allemands dans le viseur de Bruxelles
Credits Reuters

Trois grands constructeurs automobiles allemands sont dans le viseur de Bruxelles pour entente sur les émissions polluantes entre 2006 et 2014. La Commission européenne estime, à titre préliminaire, que BMW, Daimler et VW (Volkswagen, Audi, Porsche) ont participé à un système collusoire, en violation des règles de concurrence de l'UE, visant à limiter le développement et le déploiement de technologies de réduction des émissions destinées aux voitures particulières neuves à moteur diesel et essence vendues dans l'Espace économique européen (EEE). Cette collusion s'est déroulée dans le cadre des réunions techniques des constructeurs automobiles dites du "cercle des cinq".

S'il est confirmé, ce comportement sur le marché, bien qu'il n'implique pas de fixation des prix ou de partage des marchés, serait constitutif d'une infraction aux règles de concurrence de l'UE qui interdisent les ententes visant à limiter ou à contrôler la production, les débouchés ou le développement technique. La Commission souligne que cette enquête porte uniquement sur le respect du droit de la concurrence et pas sur d'éventuelles infractions à la législation sur l'environnement.

L'envoi d'une communication des griefs ne préjuge pas de l'issue de l'enquête, rappelle le régulateur.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/04/2019

es deux microcathéters ont rejoint le portefeuille de Guerbet à l'issue de l'acquisition d'Accurate...

Publié le 24/04/2019

Worldline annonce son chiffre d'affaires pour le premier trimestre de 2019...

Publié le 24/04/2019

L'annonce était plus ou moins attendue...

Publié le 24/04/2019

Guidance réitérée sur le chiffre d'affaires et l'Ebitda

Publié le 24/04/2019

Mersen a affiché un chiffre d’affaires consolidé pour le premier trimestre 2019 de 240 millions d’euros, en croissance de 8,4 % à périmètre et change constants. En tenant compte d’un effet…