5 526.51 PTS
+0.00 %
5 521.5
-0.05 %
SBF 120 PTS
4 420.31
+0.00 %
DAX PTS
13 434.45
-
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.00 %
Nikkei PTS
23 816.33
+0.03 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Trigano au sommet après le rachat d'Adria

| Boursier | 169 | Aucun vote sur cette news

Le montant exacte de la transaction n'a pas été communiqué...

Trigano au sommet après le rachat d'Adria
Credits Adria

Trigano poursuit son développement en Europe, en bouclant la prise de contrôle du slovène Adria, par l'acquisition de 85% du holding de contrôle dans des conditions financières qui n'ont pas été communiquées. Le principe de la transaction avait été révélé en juin dernier. Le management d'Adria conservera le solde du capital, l'acquéreur disposant d'une option pour récupérer à terme les 15%. Les analystes avaient salué à l'époque l'annonce de cette opération qui permettait de porter la part de marché européenne de Trigano dans les camping-cars de 24% à environ 30%. Adria a réalisé 355 millions d'euros de chiffre d'affaires, pour une marge opérationnelle comparable à celle du Français. Cela avait fait dire à Gilbert Dupont, il y a quelques semaines, que le slovène pourrait être valorisé environ 290 ME, sur la base de 11 fois son résultat opérationnel estimé 2016 (environ 27 ME si l'on intègre 7,5% de marge). Portzamparc est assez proche dans son estimation, mais part sur un multiple de 10,5 fois qui aboutit à 275 ME. Sur la base de 85% du capital dans un premier temps, la facture pourrait se chiffrer entre 234 ME (estimation Portzamparc) et 247 ME (estimation Gilbert Dupont).

L'acquéreur espère des synergies importantes aux niveaux des achats, du commercial et de la production. La transaction est financée par endettement sur des lignes de crédit spécifiques accordées par le pool bancaire. Trigano en dira sans doute plus demain, lors de la publication de son chiffre d'affaires annuel.

Le titre progresse de 2,7% à 129,10 euros, après un nouveau record historique à 129,25 euros. Société Générale a réitéré son avis à l'achat assorti d'une valorisation à 128,40 euros, désormais dépassée. Kepler Cheuvreux est acheteur en visant 140 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2018

Eiffage et Kier, qui étaient en joint-venture avec Carillion pour la réalisation de deux lots du projet HS2 (LGV britannique) pour 1,4 milliard de livres sterling, confirment leur offre d’embauche…

Publié le 22/01/2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, présente les résultats intermédiaires de sécurité et…

Publié le 22/01/2018

Un projet crédible, mais qui devra attendre quelques dizaines d'années...

Publié le 22/01/2018

LVMH a annoncé l'arrivée de Hedi Slimane comme directeur de la Création artistique et de l'Image de la Maison Céline dès le mois de février. Il dirigera l'ensemble des collections de la Maison…

Publié le 22/01/2018

Michelin a fixé à 167,4083 euros le prix initial de conversion de ses obligations convertibles non-dilutives remboursables uniquement en numéraire et arrivant à échéance en 2023 émises le 5…

CONTENUS SPONSORISÉS