Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 566.79 PTS
-
5 553.5
-
SBF 120 PTS
4 401.42
-
DAX PTS
13 286.57
-
Dow Jones PTS
29 872.47
-0.58 %
12 152.22
+0. %
1.192
+0.14 %

Transport : la reprise du trafic passagers tourne court, le fret aérien quasi de retour aux niveaux d'avant la crise

| Boursier | 517 | Aucun vote sur cette news

La reprise du secteur aérien est au point mort ! L'économiste en chef de l'Association internationale du transport aérien (IATA), Brian Pearce, note...

Transport : la reprise du trafic passagers tourne court, le fret aérien quasi de retour aux niveaux d'avant la crise
Credits Reuters

La reprise du transport aérien de passagers est au point mort ! L'économiste en chef de l'Association internationale du transport aérien (IATA), Brian Pearce, note que le trafic de septembre est à peine plus élevé (-72,8% contre -75,2% en septembre) que le mois précédent avec notamment une lente reprise du trafic international qui s'est inversée et accuse une chute de 88% sur un an. La forte augmentation des cas de coronavirus a conduit à de nouvelles restrictions en Europe, étouffant le rebond dans la région, souligne Brian Pearce. Au niveau mondial, les capacités ont reculé de 63% et le coefficient d'occupation a fondu de 21,8 points à 60,1%.

"La reprise de l'industrie a frappé un mur. La résurgence des cas de COVID-19, en particulier en Europe et aux Etats-Unis, conjuguée à la dépendance des gouvernements à l'égard de l'instrument brutal qu'est la quarantaine en l'absence de régimes de tests harmonisés au niveau mondial, a freiné la dynamique de réouverture des frontières aux voyageurs. Bien que les marchés intérieurs se portent mieux, cela est principalement dû à des améliorations en Chine et en Russie. Et le trafic intérieur ne représente qu'un peu plus d'un tiers du trafic total, ce qui ne suffit donc pas à soutenir une reprise générale", a déclaré Alexandre de Juniac, PDG de l'IATA.

La bonne nouvelle provient du marché du fret, en bien meilleur santé, dont le trafic affiche un repli limité à 8% en septembre. En séquentiel, la demande affiche même une progression de 3,7%. Compte tenu de capacités en baisse de plus de 25%, le taux d'occupation augmente fortement. De fortes variations régionales apparaissent néanmoins, les transporteurs d'Amérique du Nord et d'Afrique enregistrant des gains de demande d'une année sur l'autre (+1,5% et +9,7% respectivement), tandis que toutes les autres régions restent en territoire négatif par rapport à 2019.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/11/2020

En investissant dans 2 centrales solaires en autoconsommation, le groupe Mersen souhaite réduire sa facture énergétique et sa dépendance au réseau électrique...

Publié le 26/11/2020

Ce franchissement de seuil résulte d'une augmentation du nombre d'actions Total SE détenues à titre de collatéral...

Publié le 26/11/2020

La boutique LDLC de Besançon dispose d'un atelier permettant la réparation et le montage des ordinateurs...

Publié le 26/11/2020

I.CERAM collabore avec le Pr. Schmitto du Centre Hospitalo-Universitaire de Hanovre

Publié le 26/11/2020

Chez Miliboo, le 2ème trimestre 2020-2021 confirme la dynamique de croissance soutenue engagée au 1er trimestre, dans un contexte toujours favorable...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne