En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 819.26 PTS
-0.71 %
4 819.0
-0.56 %
SBF 120 PTS
3 836.24
-0.56 %
DAX PTS
10 817.73
-0.44 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
+0.00 %
1.134
+0.32 %

Transport : la guerre commerciale menace le trafic mondial de fret aérien

| Boursier | 287 | Aucun vote sur cette news

Le trafic mondial de fret aérien est resté bien orienté en août, affichant une hausse de 2,3% sur un an...

Transport : la guerre commerciale menace le trafic mondial de fret aérien
Credits Reuters

Le trafic mondial de fret aérien est resté bien orienté en août, affichant une hausse de 2,3% sur un an. Un rythme de croissance identique au mois précédent mais qui reste néanmoins inférieur de moitié au taux de croissance moyen sur cinq ans de 5,1%. Les capacités ont progressé de 4,5%, augmentant ainsi pour le sixième mois consécutif plus rapidement que la demande, souligne l'Association internationale du transport aérien (IATA). Les rendements semblent toutefois résister.

"La demande de fret aérien en août a augmenté de 2,3%, sans changement par rapport au mois précédent. La confiance des consommateurs, la croissance du commerce électronique international et la reprise économique mondiale généralisée sont à l'origine de cette progression. Mais il y a des risques à la baisse. Les carnets de commandes s'affaiblissent et les délais de livraison s'allongent. Et les tensions commerciales croissantes sont un spectre sur l'industrie. Les droits de douane ne se concentrent généralement pas sur les produits transportés par voie aérienne. Mais la vulnérabilité de l'industrie du fret aérien augmente avec la liste des tarifs douaniers. Et, nous pouvons nous attendre à ce que les relations commerciales tendues aient un impact sur les voyages d'affaires. Il n'y a pas de gagnants dans les guerres commerciales", affirme Alexandre de Juniac, PDG de l'IATA.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/12/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                             Paris, le 17 Décembre…

Publié le 17/12/2018

Ingenico (-6,45% à 53,68 euros) affiche l’une des plus fortes baisses de l’indice SBF 120, le spécialiste des transactions sécurisées ayant fermé la porte à un rapprochement avec les…

Publié le 17/12/2018

Google (Alphabet) a annoncé à son tour un projet d'investissement de plus d'un milliard de dollars dans un nouveau campus new-yorkais, 'Google Hudson...

Publié le 17/12/2018

D'un point de vue graphique, le titre est sous pression après avoir stoppé son rebond technique aux environs du niveau de résistance majeur des 37.54 euros. Du côté des indicateurs techniques, le…

Publié le 17/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France. Pour les salariés ayant un salaire annuel brut inférieur à 25 000 euros,…