En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 578.21 PTS
+0.10 %
5 581.00
+0.15 %
SBF 120 PTS
4 397.39
+0.17 %
DAX PTS
12 387.34
+0.52 %
Dowjones PTS
27 359.16
+0.10 %
7 966.93
+0.30 %
1.126
+0.01 %

Transgene reçoit l'autorisation de démarrer un nouvel essai clinique de TG4050

| Boursier | 102 | Aucun vote sur cette news

Transgene est le promoteur (sponsor) de cet essai, cofinancé avec son partenaire NEC

Transgene reçoit l'autorisation de démarrer un nouvel essai clinique de TG4050

Transgene indique avoir reçu l'autorisation de l'autorité de santé britannique, la Medicines and Healthcare Products Regulatory Agency (MHRA), de mener un essai clinique de Phase 1 de TG4050. Le premier candidat produit issu de la plateforme myvac sera évalué chez des patients atteints de cancer tête et cou HPV-négatif, localement avancé, nouvellement diagnostiqué.

TG4050 est une immunothérapie individualisée conçue pour stimuler le système immunitaire des patients et lui permettre de reconnaître et détruire les cellules tumorales.

L'essai clinique de Phase 1 de TG4050 sera réalisé chez des patients atteints d'un carcinome épidermoïde de la tête et du cou ayant reçu un traitement adjuvant (traitement de première intention). L'activité antitumorale de TG4050 en monothérapie sera également mesurée. Cet essai multicentrique, ouvert, à deux bras, inclura des patients au Royaume-Uni et en France. L'objectif de cette étude est notamment de fournir des données démontrant l'innocuité et l'immunogénicité de TG4050

Transgene est le promoteur (sponsor) de cet essai, cofinancé avec son partenaire NEC. Ce dernier contribue également à cette étude en participant à la conception du vaccin thérapeutique via la sélection des néoantigènes.

Transgene avait précédemment obtenu une autorisation IND de la FDA aux États-Unis pour évaluer TG4050 dans le traitement du cancer de l'ovaire.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/07/2019

Acquisition d'Iroko Partners...

Publié le 15/07/2019

Cette opération pourrait prendre la forme d'un échange d'actifs entre Gecina et la CRPN...

Publié le 15/07/2019

Wedia, partenaire Microsoft depuis 2017, fait bénéficier ses clients de la fiabilité et des qualités du Cloud Azure...

Publié le 15/07/2019

Les besoins prévisionnels du sous-groupe allemand, identifiés pour les années 2020 et 2021, sont estimés à environ 40 ME...

Publié le 15/07/2019

Natixis Wealth Management met en place une nouvelle organisation pour favoriser un fonctionnement plus intégré entre la France, le Luxembourg et la Belgique...