5 419.55 PTS
+1.31 %
5 413.5
+1.34 %
SBF 120 PTS
4 322.70
+1.31 %
DAX PTS
13 315.95
+1.62 %
Dowjones PTS
24 865.86
+0.87 %
6 501.44
+0.54 %
Nikkei PTS
22 901.77
+1.55 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Transgene : a traité le premier patient dans l'essai de phase I/II de Pexa-Vec avec nivolumab

| Boursier | 357 | Aucun vote sur cette news

Cette étude recrutera jusqu'à 36 patients

Transgene : a traité le premier patient dans l'essai de phase I/II de Pexa-Vec avec nivolumab

Dans le cadre de sa recherche clinique, Transgene annonce avoir traité le premier patient dans son essai de Phase 1/2 évaluant la combinaison de Pexa-Vec avec Opdivo (nivolumab) en première ligne de traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) au stade avancé, une maladie qui représente 75% des cancers du foie. Cet essai ouvert évaluera la sécurité et la tolérabilité de cette association d'immunothérapies, ainsi que son activité antitumorale et son efficacité. Cette étude recrutera jusqu'à 36 patients (NCT03071094).

L'investigateur principal de cet essai multicentrique est le Professeur Olivier Rosmorduc, chef du service de gastroentérologie de l'hôpital de La Pitié Salpêtrière à Paris.

Pexa-Vec est une immunothérapie oncolytique reposant sur un virus de la vaccine exprimant GM-CSF. Une augmentation de la survie globale des patients a été observée de façon dose dépendante dans un essai de Phase 2 de Pexa-Vec en première ligne de traitement du CHC. La médiane de survie s'est établie à 14,1 mois pour le groupe ayant reçu la plus forte dose contre 6,7 mois pour le groupe ayant reçu la plus faible dose.

Pexa-Vec a été conçu pour cibler et détruire directement et sélectivement les cellules cancéreuses en suscitant une nécrose (lyse) de la tumeur par la réplication du virus, réduire la vascularisation de la tumeur, et stimuler la réponse immune anti-tumorale.

L'association de Pexa-Vec et de nivolumab (anticorps monoclonal ciblant le récepteur PD-1 de Bristol-Myers Squibb) a pour objectif de viser deux étapes différentes de la réponse immunitaire contre les cellules cancéreuses et pourrait s'avérer significativement plus efficace que chacun des deux traitements administrés seuls. Les experts reconnaissent le bien-fondé scientifique de cette combinaison, qui permet d'augmenter l'activité anti-tumorale de Pexa-Vec en l'associant avec nivolumab qui supprime la capacité des cellules cancéreuses à échapper à la réponse immunitaire.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2017

Sensorion s'adjuge 5% à3,13 euros actuellement sur la place parisienne, porté par la signature d'un accord stratégique de collaboration avec la...

Publié le 18/12/2017

CNP Assurances et Malakoff Médéric ont signé un accord d’une durée de cinq ans pour développer l’assurance santé, la prévoyance et l’épargne patrimoniale auprès de leur clientèle…

Publié le 18/12/2017

L'Autorité de la Concurrence vient d'accorder son feu vert au rachat de la Martinière Groupe (Le Seuil, Points…) par la société Médias-Participations (Dargaud, Dupuis…). L'Autorité a…

Publié le 18/12/2017

Avec le passage de la " Maturity Gate 6.2 ", ArianeGroup et ses partenaires industriels franchissent une nouvelle étape majeure du développement d'Ariane 6, programme phare de l'Agence spatiale…

Publié le 18/12/2017

Saison été 2018...

CONTENUS SPONSORISÉS