Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 669.85 PTS
-
6 637.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
5 221.50
-
DAX PTS
15 515.83
-
Dow Jones PTS
35 457.31
+0.56 %
15 410.72
+0. %
1.164
+0.06 %

TotalEnergies : transition énergétique et retour à l'actionnaire au programme

| Boursier | 404 | 3.20 par 5 internautes

TotalEnergies gagne encore 2% à 41,9 euros en ce début d'après-midi, toujours soutenu par la progression des cours du brut...

TotalEnergies : transition énergétique et retour à l'actionnaire au programme
Credits TotalEnergies

TotalEnergies gagne encore 2% à 41,9 euros en ce début d'après-midi, toujours soutenu par la progression des cours du brut. Outre cette actualité favorable pour le marché pétrolier, la compagnie multi-énergies présente ce mardi sa nouvelle stratégie ainsi que ses perspectives. Afin de satisfaire l'augmentation de la demande globale d'énergie liée à la croissance de la population mondiale, TotalEnergies va augmenter sa production d'énergies de 30% d'ici à 2030, la croissance venant pour moitié de l'électricité essentiellement renouvelable, pour moitié du gaz naturel liquéfié, tout en faisant évoluer le mix de ses ventes qui sera composé de 30% de produits pétroliers, 50% de gaz, 15% d'électricité et 5% de biomasse et d'hydrogène à l'horizon 2030. Les ventes de produits pétroliers baisseront d'au moins 30% sur la période 2020-2030.

Neutralité carbone d'ici à 2050

TotalEnergies maintiendra la discipline sur son programme d'investissements qui sera de 13 à 15 G$ par an sur 2022-2025 et allouera 50% de ces investissements à la croissance de ses activités, 50% au maintien du socle de son activité. 50% de ces investissements de croissance seront dédiés au développement des nouvelles énergies, renouvelables et électricité principalement, les autres 50% au gaz naturel, essentiellement Gaz Naturel Liquéfié.

TotalEnergies a pour ambition d'atteindre la neutralité carbone d'ici à 2050. Les émissions nettes scope 1+2 de ses opérations Oil & Gas mondiales diminueront de 40% entre 2015 et 2030 tandis que les émissions du scope 3 mondial seront plus faibles en 2030 qu'en 2015 en valeur absolue. A cet effet, l'intensité carbone des produits énergétiques utilisés par ses clients dans le monde baissera d'au moins 20% sur la période. En outre, pour accompagner le Green Deal en Europe, TotalEnergies, société européenne, s'est engagée à diminuer ses émissions scope 1+2+3 de 30% entre 2015 et 2030.

La production de pétrole du groupe atteindra son pic au cours de la décennie

La production de l'Amont devrait progresser d'environ 3% par an d'ici 2026, tirée par le GNL qui croîtrait de 6% par an. La production de pétrole de TotalEnergies atteindra son pic au cours de la décennie avant de décroître. Sur 2022-2026, l'Exploration-Production génèrera plus de 5 G$ de cash-flow net par an dans un environnement de 50 $/b, avec un revenu additionnel de 3,2 G$ pour un Brent 10 $/b plus élevé et 0,6 G$ pour des index gaziers européens et asiatiques 1 $/mmbtu plus élevés.

Dans l'aval, TotalEnergies poursuivra sa politique d'adaptation de son outil industriel et de marketing pour anticiper la baisse de la demande de produits pétroliers, notamment en Europe avec l'objectif d'aligner ses capacités de raffinage et ses ventes de produits pétroliers au niveau de sa production de pétrole à horizon 2030. En même temps, TotalEnergies saisira les opportunités de développement dans les polymères, y compris recyclage et bioplastiques et dans les nouveaux marchés tels les biocarburants ou la mobilité électrique pour générer une croissance de son cash-flow d'environ 1 G$ sur les 5 prochaines années.

Forte hausse attendue de la production de GNL

Dans un marché du gaz naturel liquéfié en croissance moyenne de 5 à 7% par an à l'échelle mondiale, la production de gaz naturel liquéfié de TotalEnergies devrait augmenter de 30% d'ici 2025 et les ventes atteindre 50 Mt/an, soit 10% du marché mondial, à cet horizon-là. La diversification des débouchés permettra de continuer à créer de la valeur en tirant parti de la présence globale de la firme et des arbitrages de marchés. Accélérer la décarbonation de la chaine du GNL, avec en priorité la réduction des émissions de méthane, constitue une priorité avec l'ambition de réduire l'intensité carbone de l'ensemble de la chaine de 20% d'ici à 2030.

TotalEnergies va par ailleurs augmenter la production de biogaz, avec un objectif de 2 TWh par an d'ici 2025 et a l'ambition de se développer dans la production d'hydrogène décarboné, en commençant par couvrir les besoins de ses propres raffineries puis en étant pionnier dans la production massive d'hydrogène décarboné à bas-coût et dans la production de fuels synthétiques, notamment destinés à l'aviation (SAF).

Développer des activités rentables dans les énergies renouvelables et l'électricité

TotalEnergies a l'ambition de devenir un des 5 premiers producteurs mondiaux d'électricité renouvelable et a pour objectif 100 GW de capacité brute installée d'ici 2030 en tirant notamment parti de son implantation mondiale. La Compagnie confirme son objectif de 35 GW d'ici 2025 avec un portefeuille de plus de 10 GW en opération à fin 2021 qui augmentera d'environ 6 GW par an de 2022 à 2025. La société développera une position intégrée significative sur les marchés dérégulés et fera croître sa production dans les pays à marchés régulés, visant plus de 50 TWh de production d'électricité nette en 2025 générant 3,5 G$ d'EBITDA.

L'actionnaire ne sera pas oublié

TotalEnergies se dit confiant sur sa capacité à conjuguer transition énergétique et retour à l'actionnaire, créant ainsi de la valeur à long terme pour ses actionnaires. Le groupe a démontré sa résilience pendant la crise Covid en maintenant son dividende au travers du cycle. La Compagnie en sort renforcée avec un bilan solide, un coût de la dette faible et un ratio d'endettement ancré sous les 20%. En même temps, TotalEnergies a su accélérer la croissance de ses investissements dans les renouvelables et l'électricité pour les porter à 3 G$/an, soit près de 25% de ses investissements sur la période 2021-2025.

Dans un environnement constant de 50$/b, l'entreprise anticipe une croissance de son cash-flow de 5 G$ entre 2021 et 2026 : cette croissance de cash-flow viendra notamment des renouvelables et de l'électricité pour 1,5 G$ et du gaz naturel liquéfié pour 1,5 G$, les deux piliers de sa croissance. La discipline sur les coûts sera maintenue avec pour objectif de délivrer 1 G$ d'économies additionnelles d'ici à 2023 comparé à 2020. Cette croissance des revenus et le maintien de la discipline sur les coûts permettront d'améliorer la rentabilité des capitaux propres au-delà de 12% dans un environnement de 50 $/b d'ici 2025.

Cette croissance durable de son cash-flow, compte tenu de la discipline sur les investissements, soutiendra la croissance du dividende au cours des prochaines années. En outre, conformément à la politique annoncée d'allouer jusqu'à 40% du surplus de cash généré au-delà de 60 $/b à des rachats d'actions, et compte tenu de prix actuellement élevés du pétrole et du gaz, TotalEnergies prévoit de réaliser des rachats d'actions à hauteur de 1,5 G$ au 4ème trimestre 2021.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
5 avis
Note moyenne : 3.20
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2021

Wendel a reçu une offre ferme de DuluxGroup, en vue d’acquérir la totalité du capital de Cromology. Il propose d'acquérir le spécialiste de la peinture décorative en Europe pour une valeur…

Publié le 20/10/2021

Total Gabon a annoncé que sa production était actuellement affectée de manière significative par une avarie sur un câble électrique sous-marin alimentant les champs en mer d'Anguille et…

Publié le 20/10/2021

Nicolas Poirier, directeur scientifique, d'OSE Immunotherapeutics présentera les dernières avancées précliniques sur la plateforme BiCKI d'inhibiteurs de points de contrôle bispécifiques, et sur…

Publié le 20/10/2021

Phast Invest et les dirigeants et actionnaires de référence de Prodware Philippe Bouaziz, Alain Conrard, Stéphane Conrard et François Richard) (actionnaires historiques) ont annoncé leur…

Publié le 20/10/2021

Neovacs investit 1,3 million d'euros dans Signia Therapeutics...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne