Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 665.20 PTS
-0.7 %
6 664.0
-0.89 %
SBF 120 PTS
5 114.66
-0.71 %
DAX PTS
14 383.36
-1.09 %
Dow Jones PTS
33 849.46
-1.45 %
11 587.75
-1.43 %
1.034
+0.04 %

TotalEnergies : Patrick Pouyanné répond aux associations Bloom et The Green Connection

| Boursier | 350 | Aucun vote sur cette news

En réponse au courrier du 17 octobre publié par l'association Bloom concernant le projet d'exploration gazière de TotalEnergies en Afrique du Sud,...

TotalEnergies : Patrick Pouyanné répond aux associations Bloom et The Green Connection
Credits TotalEnergies

En réponse au courrier du 17 octobre publié par l'association Bloom concernant le projet d'exploration gazière de TotalEnergies en Afrique du Sud, Patrick Pouyanné, PDG de TotalEnergies, a adressé un courrier aux associations Bloom et The Green Connection, dont le groupe publie le contenu. "Nous faisons suite à votre courrier du 17 octobre par lequel vous indiquez avoir eu connaissance de la demande de licence de production déposée par TotalEnergies le 5 septembre dernier pour développer des champs gaziers au large de la côte méridionale d'Afrique du Sud. Je vous confirme que TotalEnergies EP South Africa, avec ses partenaires, a en effet déposé le 5 septembre dernier une demande de licence de production. Conformément à la règlementation sud-africaine, une étude d'impact environnemental et sociétal est en cours. Elle permettra de préciser les impacts économiques, sociaux et environnementaux du projet et les mesures d'accompagnement envisagées notamment en matière de préservation de l'environnement ainsi que les bénéfices sociaux et économiques qui seront associés. Dans ce cadre, une étude a été lancée afin de cartographier la présence des espèces marines, y compris la présence éventuelle de mammifères marins, modéliser l'impact potentiel des activités (notamment sonore) et définir les éventuelles mesures à prendre", indique Patrick Pouyanné, qui souligne que "TotalEnergies EP South Africa a d'ores et déjà réduit volontairement le périmètre de la demande de licence en excluant la zone actuellement classée par les autorités sud-africaines comme zone maritime protégée".

La règlementation prévoit un processus d'information et de consultation sur cette étude d'impact environnemental et sociétal. Dans ce cadre, des premières réunions publiques seront organisées fin 2022, réunions auxquelles les parties prenantes seront invitées. Leurs observations, attentes ou éventuelles préoccupations seront prises en compte, y compris au travers d'actions de soutien au développement socio-économique, assure le PDG de TotalEnergies.

"Pour ce qui concerne la contribution de ce projet à la baisse des émissions de gaz à effet de serre, je soulignerai que ce projet devrait fournir du gaz au marché intérieur sud-africain dont l'économie repose encore majoritairement sur le charbon, à l'origine de 80% de sa production actuelle d'électricité. L'accès à l'énergie et, en particulier, la réponse à la demande croissante en électricité, constituent des préoccupations de premier plan en Afrique du Sud, où les délestages et les coupures de courant sont quasi-quotidiens depuis près de quinze ans et où les vagues de pollution de l'air aux particules fines liées à la combustion du charbon sont fréquentes. L'utilisation du gaz, en remplacement de la combustion du charbon pour la production d'électricité, réduit de moitié les émissions de CO2 et diminue de façon importante la pollution de l'air. Les émissions évitées grâce à ce projet de développement gazier seront donc bénéfiques à l'atmosphère", ajoute le patron du groupe multi-énergies.

Par ailleurs, TotalEnergies "développe un portefeuille d'énergies renouvelables solaires et éoliens en Afrique du Sud, à l'exemple de la centrale solaire de Prieska qui approvisionne depuis 2016 plus de 70 000 foyers en électricité dans la province du Cap-du-Nord, mais aussi des projets récemment attribués dans le cadre d'appels d'offres organisés par le gouvernement ou par des entreprises privées". Ainsi, en Afrique du Sud, TotalEnergies "se positionne pour contribuer à l'évolution du mix énergétique national dans le cadre d'une transition juste qui passe nécessairement par la réduction de consommation du charbon, l'essor des énergies renouvelables, et l'usage du gaz comme énergie de transition".

"Nos équipes sont à votre disposition afin d'échanger sur les enjeux que portent vos organisations et vos préoccupations ou attentes envers TotalEnergies", conclut le dirigeant.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Bourse Direct vous souhaite la bienvenue
et vous offre vos frais de courtage*

Découvrir l'offre

Valable jusqu'au 30 novembre
*Voir conditions

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 28/11/2022

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de...

Publié le 28/11/2022

Air France dévoile les premières nouveautés de son programme été 2023 (avril - octobre 2023), notamment marqué par le renforcement de sa desserte de...

Publié le 28/11/2022

A l'occasion de la COP 27, Hydrogen Europe, l'association européenne fédérant les entreprises et les associations nationales de l'industrie de...

Publié le 28/11/2022

Signature d'un contrat avec La Caisse Centrale d'Activités Sociales (CCAS) d'Epinal pour la réalisation d'un bâtiment de 3...

Publié le 28/11/2022

Le Conseil d'administration d'EDF qui s'est réuni ce jour a décidé de coopter Madame Anne-Marie Descôtes, Secrétaire générale du ministère de l'Europe...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/11/2022

BigBen Interactive annonce ce jour ses résultats consolidés pour le 1er semestre de l'exercice 2022-23 (du 1er avril au 30 septembre) tels qu'arrêtés...

Publié le 28/11/2022

Offre Globale à travers un placement privé ainsi qu'une offre au public ouverte aux investisseurs individuels via la plateforme PrimaryBid...

Publié le 28/11/2022

Dolfines annonce la signature par 8...

Publié le 28/11/2022

Neolife a procédé, à la demande de l'Investisseur, au tirage de trois tranches complémentaires de 50 OCEANE chacune, d'une valeur nominale de 5...

Publié le 28/11/2022

Le Conseil d’administration d'EDF a décidé de coopter Anne-Marie Descôtes, Secrétaire générale du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, en qualité d’administratrice, en…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne