En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 967.69 PTS
-1.69 %
4 974.00
-1.50 %
SBF 120 PTS
3 976.99
-1.79 %
DAX PTS
11 274.28
-2.17 %
Dowjones PTS
24 890.15
-1.69 %
7 000.45
-1.97 %
1.148
+0.16 %

Total va pouvoir explorer le bassin prolifique du Guyana

| Boursier | 229 | Aucun vote sur cette news

Total va pouvoir chercher du pétrole au large des côtes de Guyana...

Total va pouvoir explorer le bassin prolifique du Guyana
Credits Reuters

Total va pouvoir chercher du pétrole au large des côtes de Guyana. La major française a signé des accords lui permettant d'acquérir des participations dans deux permis d'exploration au large des côtes de Guyana, le bloc de Canje et le bloc de Kanuku. De plus, Total a déposé une option d'achat sur le bloc Orinduik, situé à proximité. Sous réserve de l'approbation des autorités compétentes, Total disposera ainsi d'une surface d'exploration de près de 12.000 kilomètres carrés dans le bassin de Guyana.

Sur le bloc de Canje situé entre 1.700 et 3.000 mètres de profondeur d'eau, Total acquiert une participation de 35% aux termes de l'accord conclu avec une filiale de la société canadienne JHI Associates, Inc. et la société guyanienne Mid-Atlantic Oil & Gas, Inc. qui conservent une participation cumulée de 30% aux côtés d'ExxonMobil (35%, opérateur).

Sur le bloc de Kanuku, situé entre 70 et 100 mètres de profondeur d'eau, Total acquiert une participation de 25% aux termes de l'accord signé avec Repsol (37,5%, opérateur), et sera partenaire de Tullow (37,5%).

Sur le bloc d'Orinduik, situé entre 70 et 100 mètres de profondeur d'eau, Total bénéficie d'une option d'achat permettant d'acquérir une participation de 25%, aux termes de l'accord signé en septembre 2017 avec une filiale de la société canadienne Eco Atlantic Oil & Gas qui conservera une participation de 15% après exercice de l'option, aux côtés de Tullow (60%, opérateur).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Tradez sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2018

La société Amboise SAS a procédé au reclassement d'une partie des titres apportés à l'offre publique d'achat visant les actions Altamir, conformément...

Publié le 23/10/2018

Suite aux rumeurs de marché, April indique avoir initié des discussions avec son actionnaire majoritaire dans le cadre de l'analyse des différentes options stratégiques et des possibles…

Publié le 23/10/2018

Le chiffre d'affaires ajusté de Safran s'établit à 5...

Publié le 23/10/2018

Atos dévisse finalement de 22,2% à 70 euros tout juste ce mardi dans un volume représentant 1,6% du tour de table, après son avertissement sur les...