En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 024.26 PTS
+0.88 %
5 994.00
+0.44 %
SBF 120 PTS
4 743.30
+0.77 %
DAX PTS
13 576.68
+1.41 %
Dow Jones PTS
28 989.73
-0.58 %
9 141.47
-0.82 %
1.102
+0. %

Total investit dans deux projets en eaux profondes dans le Golfe du Mexique

| Boursier | 211 | Aucun vote sur cette news

Développement du projet d'Anchor et études d'ingénierie sur la découverte offshore de North Platte

Total investit dans deux projets en eaux profondes dans le Golfe du Mexique
Credits Reuters

Total investit dans deux projets en eaux profondes dans le Golfe du Mexique. Le groupe annonce la prise de décision finale d'investissement (FID) pour le développement du champ d'Anchor, ainsi que le lancement des études d'ingénierie (FEED - Front End Engineering and Design) sur la découverte de North Platte.

Total détient une participation de 37,14% dans le projet d'Anchor, aux côtés de l'opérateur Chevron (62,86%). Le champ d'Anchor sera développé avec 7 puits sous-marins raccordés à une unité de production flottante semi-submersible d'une capacité journalière de 75.000 barils de pétrole brut et de 28 millions de pieds cubes de gaz. Le démarrage de la production est prévu pour 2024.

Anchor sera le premier projet offshore à utiliser les technologies développées par l'industrie ces dernières années pour supporter des hautes pressions de 20.000 livres par pouce carré (20 kpsi). Total détient également des participations conjointes avec Chevron sur plusieurs blocs d'exploration à fort potentiel à proximité d'Anchor. De futures découvertes sur ces blocs pourraient être reliées aux infrastructures d'Anchor

Le champ de North Platte s'étend sur quatre blocs de la zone de Garden Banks, à 275 kilomètres des côtes de la Louisiane, dans environ 1.300 mètres d'eau. Le réservoir est d'une grande qualité, aussi bien en termes de porosité que de perméabilité, et possède une épaisseur de plus de 1.200 mètres par endroits.

Le concept de développement du champ — qui requiert, comme pour Anchor, des technologies qualifiées pour des pressions de 20 kpsi — est basé sur 8 puits et deux centres de forage sous-marins, reliés, via deux boucles de production, à une unité de production flottante (FPU - Floating Production Unit). L'export du pétrole et du gaz se fera par le biais des réseaux sous-marins existants.

Total détient une participation de 60% et le rôle d'opérateur dans le projet de North Platte, aux côtés d'Equinor (40%). La production plateau devrait atteindre 75.000 barils par jour, plus gaz associé. Total détient aussi plusieurs permis d'exploration à fort potentiel au voisinage de North Platte. En cas de découverte, il sera possible de les raccorder au FPU de North Platte

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/01/2020

Au 1er février 2020, les tarifs réglementés hors taxe d'Engie baissent de 3,3% par rapport au barème en vigueur applicable depuis le 1er janvier 2020...

Publié le 24/01/2020

METabolic EXplorer a fait le point vendredi soir sur le litige lié à l'abandon de son projet en Malaisie en 2014. Ainsi, la Cour d'Appel de Douai a rendu le 23 janvier 2020 un arrêt aux termes…

Publié le 24/01/2020

Le titre Alstom gagnait finalement 1,4% en clôture ce vendredi à 47,12 euros, Bloomberg ayant indiqué que Bombardier aurait eu des discussions...

Publié le 24/01/2020

L’Olympique Lyonnais a annoncé le transfert de l’attaquant international zimbabwéen Tino Kadewere, en provenance du Havre AC, pour un montant de 12 millions d’euros, auquel pourra s’ajouter…

Publié le 24/01/2020

À l'issue de l'offre publique d'achat simplifiée initiée par Coyote System visant les actions de la société Traqueur non détenues par lui, au prix...