En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 794.37 PTS
-0.34 %
4 812.00
+0.03 %
SBF 120 PTS
3 821.84
-0.29 %
DAX PTS
10 918.62
-0.12 %
Dowjones PTS
24 370.10
+0.67 %
6 718.45
+0.75 %
1.139
-0.05 %

Total fait le point sur la campagne d'exploration en Guyane française

| Boursier | 318 | Aucun vote sur cette news

Total, soutenu aujourd'hui par des avis acheteurs de Bank of America Merrill Lynch et Deutsche Bank en bourse, reprend 1,4% à 48,01 euros...

Total fait le point sur la campagne d'exploration en Guyane française
Credits Reuters

Total, soutenu aujourd'hui par des avis acheteurs de Bank of America Merrill Lynch et Deutsche Bank en bourse, reprend 1,4% à 48,01 euros. Le groupe s'apprête par ailleurs à lancer sa campagne d'exploration sur le permis de Guyane Maritime, situé à 150 kilomètres des côtes de Guyane française, dans les jours qui suivent l'arrivée sur site du navire de forage. Pendant près de quatre mois, celui-ci réalisera le forage d'un puits d'exploration, comme l'autorise l'arrêté préfectoral du 22 octobre 2018.

Le groupe Total tient à rappeler qu'il conduit ses opérations en cherchant en permanence à réduire au minimum le risque environnemental. Le groupe affirme qu'il ne mène "bien évidemment pas son forage dans des récifs coralliens", le récif le plus proche identifié étant situé à 30 kilomètres du point de forage et n'étant pas corallien. Selon les conclusions des experts scientifiques, et notamment ceux du Museum National d'Histoire Naturelle de Paris ayant mené aux côtés de Total une campagne océanographique de 50 jours sur zone en 2017, il s'agit d'un plateau rocheux discontinu, à la limite du plateau continental, présentant des peuplements biologiques épars, ayant fait l'objet de centaines de prélèvements pour étude. Ce plateau est situé à 30 kilomètres du point de forage et à 100 mètres de profondeur d'eau (versus 2.000 mètres pour la zone de forage).

Total entend mener sa campagne de forage dans la transparence, et rendra compte de l'avancée de ses travaux tout au long du forage dans le cadre de la commission de suivi et de concertation. Pilotée par les autorités, elle associe une cinquantaine d'acteurs économiques et sociaux. Cette démarche s'inscrit dans la lignée des réunions publiques que Total a tenues dès 2017, sur son initiative, dans différentes villes de Guyane. Le groupe a également mis à disposition du grand public l'intégralité du dossier relatif à son projet d'exploration incluant l'étude d'impact environnemental. Le groupe invite par ailleurs les ONG qui le souhaitent à visiter les installations en se rendant sur son navire pour comprendre les mesures de précaution prises et "avoir l'occasion d'un dialogue serein". Le groupe rappelle que son navire de forage, ainsi que les 5 bateaux de support qui l'entourent, comptent environ 200 personnes à bord dont la sécurité est la priorité absolue. A ce titre, un périmètre de sécurité interdit la navigation aux embarcations non autorisées dans un rayon de 500 mètres autour du point de forage, conformément à la législation.

Le permis de Guyane Maritime est un permis d'exploration ancien, attribué en 2001, dont la prolongation avait été sollicitée en mars 2016 et accordée le 14 septembre 2017. Ceci est conforme à la loi sur les hydrocarbures du 30 décembre 2017. Situé à 150 kilomètres des côtes, il s'étend sur 24.000 km2, au-delà du plateau continental guyanais et en grande partie dans le domaine maritime profond. La zone de forage est située dans la partie centrale du permis, par environ 2.000 mètres de profondeur d'eau. L'objectif de Total sur le permis de Guyane Maritime est de forer un dernier puits d'exploration, après les cinq forages réalisés entre 2011 et 2013, afin de pouvoir définitivement conclure à la pertinence ou non d'une éventuelle phase d'exploitation.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2019

5 prix lors des European Contact Center & Customer Service Awards (ECCCSA) dans 4 pays européens...

Publié le 17/01/2019

Martha Bejar, experte américaine dans le domaine des logiciels, est nommée en tant qu'administratrice indépendante de Neopost Paris, le 17 janvier 2019 Neopost, leader…

Publié le 17/01/2019

Fee et Covage ont signé le 17 janvier 2019 un partenariat qui permettra à Free de proposer son offre de Fibre optique sur les Réseaux d’Initiative Publique (RIP) dans les territoires couverts par…

Publié le 17/01/2019

Fnac Darty annonce être en négociations exclusives avec le Groupe Lagardère, en vue de l’acquisition de Billetreduc.com par sa filiale France Billet, spécialiste de la billetterie culturelle et…

Publié le 17/01/2019

Compagnie des Alpes vient de réaliser son point d’activité au titre de son premier trimestre de l’exercice 2018-2019. Ainsi, l’exploitant de domaines skiables et de parcs à thèmes a publié…