En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 552.34 PTS
-
5 543.00
-0.12 %
SBF 120 PTS
4 380.30
-
DAX PTS
12 260.07
-
Dowjones PTS
27 154.20
-0.25 %
7 834.90
-0.88 %
1.121
-0.04 %

Total : Dunga en phase 3 !

| Boursier | 175 | 5 par 1 internautes

Total et ses partenaires ont approuvé le lancement de la phase 3 du développement du champ de Dunga situé à terre dans la Région de Mangystau à...

Total : Dunga en phase 3 !
Credits Reuters

Total et ses partenaires ont approuvé le lancement de la phase 3 du développement du champ de Dunga situé à terre dans la Région de Mangystau à l'ouest du Kazakhstan. La phase 3 du champ de Dunga, opéré par Total, comprend le raccordement de puits supplémentaires aux infrastructures existantes et l'augmentation de la capacité de traitement de l'usine de 10% à 20.000 barils de pétrole par jour en 2022. Elle permettra la production de plus de 70 millions de barils de réserves supplémentaires. Le lancement du projet est rendu possible par l'approbation du Gouvernement de la République du Kazakhstan quant à l'extension de 15 ans de l'accord de partage de production du champ de pétrole de Dunga signé en 1994 et dont l'expiration était prévue en 2024. Ce projet nécessite un investissement de 300 millions de dollars et créera 400 emplois directs de plus dans la région au plus fort du chantier de construction, ajoute Total. Le champ pétrolier de Dunga est opéré par Total (60%), aux côtés de l'Oman Oil Company (20%) et de Partex (20%).

"Ce projet, qui présente un bas coût d'investissement au baril, permet de maximiser le potentiel du champ et de prolonger le plateau de production", ajoute Arnaud Breuillac, Directeur général Exploration-Production de Total. "Cette nouvelle phase de développement, combinée à l'extension de la licence sur le champ de Dunga, permet de valoriser plus de 70 millions de barils de réserves supplémentaires, ce qui représente un développement important pour le Kazakhstan", insiste le dirigeant.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2019

Les titres Foncière Euris inscrits à l'actif du bilan et la créance de dividende n'ont pas fait l'objet de dépréciation dans les comptes semestriels de la société Carpinienne de…

Publié le 19/07/2019

Il vise à réduire les émissions de carbone dans la production d'acier...

Publié le 19/07/2019

Naftis conçoit, réalise et met en oeuvre des solutions destinées aux industries pétrolières et pétrochimiques...

Publié le 19/07/2019

Le chiffre d'affaires de Nanobiotix au titre du second trimestre 2019 est de 31,9 KE...

Publié le 19/07/2019

Derichebourg a signé un contrat de prêt de 130 millions d’euros avec la Banque européenne d’investissement, destiné à contribuer au financement à long terme d’un programme pluriannuel…