En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 442.75 PTS
+0.1 %
4 442.50
+0.12 %
SBF 120 PTS
3 499.45
+0.2 %
DAX PTS
10 332.89
-0.23 %
Dow Jones PTS
23 218.78
+2.49 %
8 178.53
+1.61 %

Total bondit avec les mesures d'économies

| Boursier | 612 | Aucun vote sur cette news

Total n'échappe pas à la situation actuelle...

Total bondit avec les mesures d'économies
Credits Reuters

Total n'échappe pas à la situation actuelle. Malgré sa solidité financière et opérationnelle, la major pétrolière annonce un plan d'actions à mettre en oeuvre immédiatement dans un contexte de prix du pétrole de l'ordre de 30 dollars le baril. Le groupe va ainsi réaliser des économies de Capex organiques de plus de 3 milliards de dollars, soit plus de 20%, de façon à ce que les investissements nets 2020 soient inférieurs à 15 G$. Ces économies portent pour l'essentiel sur les Capex flexibles à cycle court qui peuvent être arbitrés contractuellement avec un délai très court.

Programme de rachat de titres suspendu

Le management va également faire des économies de 800 M$ en 2020 sur les coûts opératoires par rapport à 2019 au lieu des 300 M$ annoncés précédemment, et va suspendre son programme de rachat d'actions : la société avait annoncé le rachat de 2 G$ en 2020 dans un environnement à 60$/b ; elle a racheté 550 M$ au cours des deux premiers mois.

Patrick Pouyanné, Président-directeur général de Total, a rappelé à ses salariés la résilience dont les équipes du Groupe ont su faire preuve lors de la crise pétrolière de 2015/2016 ainsi que les deux piliers de la stratégie du Groupe que constituent le point mort organique inférieur à 25$/b (avant dividende) et le faible niveau d'endettement pour faire face à cette forte volatilité.

Le titre grimpe !

Le marché accueille favorablement ces annonces avec un titre qui bondit de 6% à 26,5 euros alors que le CAC40 abandonne dans le même temps plus de 3%. "Total n'est pas à l'abri des vents contraires du secteur", affirme RBC Capital Markets ('surperformer'). "Toutefois, son bilan est considéré comme plus solide que celui de la plupart de ses pairs et ses revenus restent relativement défensifs par rapport à ses homologues".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 08/04/2020

Un acompte sur dividende de 0,17 euro par action ayant été versé en septembre 2019, cette proposition de dividende de Spie impliquait un solde de 0,44 euro par action...

Publié le 08/04/2020

Catering International Services fait un nouveau point sur l'impact de la crise sanitaire du COVID-19...

Publié le 08/04/2020

Point de situation sur l'impact du Covid-19 Par un communiqué en date du 27 mars 2020, CIS a fait part d'une information relative aux effets...

Publié le 08/04/2020

10 usines démarrent en Europe dès le mois d'avril 2020Depuis le début de la crise sanitaire, une course contre la montre s'est engagée pour augmenter...

Publié le 08/04/2020

Akwel, équipementier automobile, a enregistré en 2019 un résultat net part du groupe de 62,7 millions d'euros, en progression de 2,6%. L’EBE progresse de 4,6% à 130,3 millions d'euros, grâce…