5 281.58 PTS
+1.13 %
5 278.5
+1.14 %
SBF 120 PTS
4 231.68
+1.11 %
DAX PTS
12 451.96
+0.86 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
-0.36 %
Nikkei PTS
21 720.25
+1.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Theraclion : des résultats cliniques probants dans le traitement du cancer du sein métastatique

| Boursier | 203 | Aucun vote sur cette news

Le système d'échothérapie par Echopulse, associé à l'inhibiteur de point de contrôle pembrolizumab, est efficace et bien toléré

Theraclion : des résultats cliniques probants dans le traitement du cancer du sein métastatique
Credits Theraclion

Theraclion, spécialiste des équipement médicaux innovants dédiés à l'échothérapie, et le Dr. David Brenin, M.D., co-investigateur principal de l'étude, chef du département de chirurgie du sein de l'école de médecine de l'Université de Virginie (UVA), ont présenté hier le rationnel et le design de la première étude clinique combinant l'échothérapie (procédure de traitement aux Ultrasons Focalisés de Haute Intensité, HIFU, proposée par Theraclion) et l'inhibiteur de point de contrôle, pembrolizumab, chez les femmes présentant un cancer du sein métastatique.

Le cancer du sein est l'une des tumeurs malignes les plus courantes, avec environ 250 000 nouveaux cas attendus aux États-Unis en 2017. Une femme sur huit sera diagnostiquée pour un cancer du sein au cours de sa vie. C'est la deuxième cause de décès par cancer avec environ 40 000 décès chaque année. Bien que le diagnostic, le traitement et la survie se soient améliorés, la maladie métastatique de stade IV (stade avancé) reste un défi important, sans traitement curatif et avec un taux de survie de 22% à cinq ans. Alors que les approches en immuno-oncologie ont révolutionné le traitement de plusieurs cancers, comme le cancer du poumon ou le mélanome, le cancer du sein résiste aux approches immuno-oncologiques. Le système immunitaire n'agit pas contre la plupart des cancers du sein car il n'identifie pas les cellules tumorales comme étrangères.

En résumé, les points clés développés par le Dr. Brenin sont :

* Les HIFU induisent un échauffement et une rupture des tissus au point focal du traitement, avec un impact minimal sur les structures environnantes ; les études démontrent qu'ils sont très bien tolérés et efficaces pour éliminer les lésions de façon non invasive.
* Des études ont démontré que le traitement HIFU induit une réponse du système immunitaire caractérisée par une augmentation significative du nombre de cellules immunitaires.
* Le pembrolizumab est capable d'induire une réponse immunitaire dans certains cas de cancers du sein. Les HIFU sont capables quant à eux d'induire une réponse immunitaire dans la plupart des tumeurs, mais pas assez pour être curatifs. L'étude clinique vise à valider l'hypothèse que leur combinaison pourrait être plus efficace. Les HIFU facilitent l'infiltration des lymphocytes T et le pembrolizumab bloque les récepteurs du PD-1 sur les lymphocytes T cytotoxiques, augmentant ainsi la réponse des cellules T aux cellules cancéreuses.
* L'essai clinique devrait démarrer à UVA en octobre 2017 par l'inclusion des patientes. Il s'agira d'une étude à deux bras de 12 patientes. Les patientes dans le bras A seront traitées avec du pembrolizumab d'abord, suivi d'un traitement HIFU ; Le bras B recevra l'inverse. Les principaux objectifs sont d'évaluer le profil des effets indésirables du pembrolizumab et de l'échothérapie chez les patientes atteintes d'un cancer du sein métastatique et de déterminer si l'association de pembrolizumab à l'échothérapie augmente la proportion des lymphocytes CD8+ infiltrant les tumeurs (ratio CD8+ / CD4+) dans la zone principale d'ablation.
* Les objectifs secondaires sont de comparer les réponses des cellules T CD8+ dans les zones de péri-ablation lorsque le pembrolizumab est administré avant ou après les HIFU, afin d'évaluer les réponses cliniques dans les sites métastatiques locaux et distants par tomodensitométrie et d'évaluer la survie sans progression et la survie globale.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/02/2018

SOFRAGI Société Française de Gestion et d'Investissement   SA au  Capital de 3.100.000 euros Siège Social : 37, avenue des Champs Elysées - 75008…

Publié le 16/02/2018

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000…

Publié le 16/02/2018

SOCIÉTÉ INDUSTRIELLE ET FINANCIÈRE DE L'ARTOIS   COMMUNIQUÉ DE PRESSE   Chiffre d'affaires 2017 Le 16 février 2018 …

Publié le 16/02/2018

      Bilan semestriel du contrat de liquidité GAUMONT contracté avec la société EXANE BNP PARIBAS   Neuilly-sur-Seine, le 16 février…

Publié le 16/02/2018

Prismaflex International a levé 1,8 million d'euros auprès d'un nombre restreint d'investisseurs institutionnels français dans le cadre d'une augmentation de capital avec suppression du droit…

CONTENUS SPONSORISÉS