5 494.83 PTS
+0.02 %
5 498.0
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 394.92
+0.02 %
DAX PTS
13 281.43
+0.74 %
Dowjones PTS
26 017.81
-0.37 %
6 811.38
+0.02 %
Nikkei PTS
23 763.37
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Tarkett écope de 165 ME d'amende pour un vaste cartel en France

| Boursier | 190 | Aucun vote sur cette news

La société a été lourdement condamnée avec Forbo et Gerflor...

Tarkett écope de 165 ME d'amende pour un vaste cartel en France
Credits Tarkett

L'Autorité de la concurrence a infligé une amende de 302 millions d'euros aux trois principaux fabricants de revêtements de sol en PVC et linoléums du marché français, accusés de s'être entendus sur les prix. Gerflor, Tarkett et Forbo. Le régulateur a également brocardé le syndicat professionnel du secteur, le SFEC, pour le rôle qu'il a joué dans le cartel. L'enquête avait été lancée en 2013 sur la base d'indices recueillis par la DGCCRF. L'Autorité a précisé que ni les entreprises ni le syndicat n'ont contesté les faits.

Certaines pratiques ont débuté en 1990

Le gendarme français de la concurrence a mis fin à des pratiques qui duraient depuis 1990 en France dans les revêtements de sols. Les trois plus gros acteurs du secteur avaient pris l'habitude d'échanger des données et de s'entendre sur plusieurs aspects de leurs politiques commerciales, ce qui a abouti à artificialiser totalement la concurrence. Les échanges de données confidentielles ont été menées sous l'égide du SFEC, qui a également participé à la création d'un pacte de non-concurrence concernant la communication sur les performances environnementales de leurs produits. Des pratiques qui ont totalement faussé la libre-concurrence et dont les principales victimes sont les consommateurs finaux. L'Autorité estime que sur la période plus récente, 2001 à 2012, le trio contrôlait entre 65 et 85% du marché suivant les circuits de distribution. Compte tenu de la gravité des faits et de leur durée, les amendes sont élevées, même si elles ont été diminuées après les demandes de transactions effectuées par les quatre protagonistes. Les demandes de clémence de Forbo et Tarkett ont été entendues compte tenu de leur contribution à l'instruction. Au final, Tarkett devra payer 165 ME, Forbo 75 ME et Gerflor 62 ME. Le SFEC écope pour sa part de 300.000 euros d'amende.

Tarkett n'a provisionné que 150 ME

Tarkett avait précisé dans son rapport annuel que l'enquête en cours pourrait entraîner des conséquences financières "significatives". Le groupe, coté en bourse, a pris acte de la sanction dans un communiqué qui cherche à mettre en avant sa coopération. Il va devoir compléter la provision de 150 ME constituée dans ses comptes du premier semestre 2017. Une charge additionnelle de 15 ME sera comptabilisée sur le 4ème trimestre 2017, même si la direction "analyse actuellement la décision". En tout état de cause, le résultat net 2017 de la société sera négatif, mais cela ne remet pas en cause les objectifs financiers du plan stratégique 2020, ni la capacité du groupe à respecter ses engagements financiers, assure-t-il. Tarkett promet aussi de renforcer son programme de conformité.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2018

Le chiffre d'affaires du 2e semestre traduit la dynamique de transformation de Mecelec...

Publié le 18/01/2018

Le réseau Vinci Airports a accueilli 156,6 millions de passagers en 2017...

Publié le 18/01/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 18/01/2018

Compagnie des Alpes donne ses perspectives 2017/2018 sous réserve d'aléas conjoncturels majeurs...

Publié le 18/01/2018

Cet accord entre Framatome et Schneider Electric établit également un partenariat de fabrication à long terme

CONTENUS SPONSORISÉS