En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.64 PTS
+1.2 %
4 913.50
+1.35 %
SBF 120 PTS
3 894.66
+1.14 %
DAX PTS
12 645.75
+0.82 %
Dow Jones PTS
28 335.57
-0.1 %
11 692.57
+0.25 %
1.184
-0.16 %

Suez : étape majeure avec Belgrade !

| Boursier | 790 | Aucun vote sur cette news

Suez et ses partenaires ont franchi une étape importante dans le cadre du Partenariat Public-Privé pour la gestion des déchets avec la Ville de...

Suez : étape majeure avec Belgrade !

Suez et ses partenaires ont franchi une étape importante dans le cadre du Partenariat Public-Privé pour la gestion des déchets avec la Ville de Belgrade. Le consortium formé par Suez et ses partenaires a conclu les discussions avec la SFI, la BERD et OeEB concernant un financement sans recours d'un montant de 300 millions d'euros pour la conception, la construction et l'exploitation d'une usine de valorisation des déchets d'une capacité de 103 MW, ainsi que d'une unité de recyclage des déchets de démolition. Ces infrastructures permettront la fermeture de l'une des plus grandes décharges encore en activité en Europe.

En concluant le 30 septembre un accord de financement sans recours de 300 millions d'euros avec la Société financière internationale, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement et la Banque de développement autrichienne, le consortium, formé par Suez, Itochu et Marguerite, marque une nouvelle étape du Partenariat Public-Privé conclu avec la ville de Belgrade en 2017. Le PPP, signé pour une durée de 25 ans et devant générer 1,6 milliard d'euros de chiffre d'affaires, prévoit que le consortium finance, réalise et exploite de nouvelles infrastructures de traitement des déchets pour la capitale serbe. Le plan d'investissements comprend la construction d'une unité de valorisation énergétique des déchets d'une capacité de 43 tonnes/heure et 103 MW. L'installation sera raccordée au réseau électrique national et alimentera en chaleur la société de chauffage urbain de Belgrade, réduisant ainsi sa dépendance au gaz naturel. Les installations complémentaires comprennent une unité de recyclage des déchets de construction et de démolition d'une capacité annuelle de 200.000 tonnes et un site de stockage avec valorisation du biogaz.

Le consortium a obtenu toutes les autorisations pour débuter les travaux de construction, en vue de l'exploitation commerciale complète prévue pour démarrer en 2022.

Suez assurera la conduite de l'ensemble des installations dans le cadre d'un contrat d'exploitation et de maintenance de 400 millions d'euros de 25 ans. Développé par la Ville de Belgrade avec le soutien de IFC Advisory, ce PPP innovant est un modèle pour les pays à revenu intermédiaire désireux de fermer les décharges polluantes et de développer de nouvelles infrastructures dans le cadre d'un programme économiquement viable faisant appel au financement et à l'expertise du secteur privé, ajoute le groupe.

Les nouvelles infrastructures permettront de fermer la décharge existante de Belgrade située dans la banlieue proche de Vinca, sur les rives du Danube et ainsi stopper les émissions polluantes. Ouverte en 1977, cette décharge de 40 hectares est l'une des 50 plus grandes décharges en activité dans le monde et la seule en Europe à être répertoriée par l'International Solid Waste Association. Les travaux de remédiation, prévus dans le plan d'investissement, contribueront à améliorer l'impact environnemental ainsi que la qualité de l'eau du Danube... Ce projet s'inscrit dans l'ambition du plan 'Shaping Suez 2030' qui prévoit notamment, "avec l'ensemble de ses parties prenantes, de restaurer et préserver la planète pour un environnement plus durable".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2020

Le groupe français aurait choisi d'ouvrir des négociations exclusives avec le groupe tchèque à partir de lundi prochain, selon 'Les Echos'.

Publié le 23/10/2020

Le titre Mattel a flambé vendredi de 9,5% à Wall Street, terminant à 14,16$, saluant la publication de comptes particulièrement solides pour le troisième trimestre.

Publié le 23/10/2020

Le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2020 de Nanobiotix s’élève à 14 700 euros, contre 11 400 euros un an plus tôt. Le chiffre d’affaires sur une période de 9 mois terminée le 30…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne