En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 552.37 PTS
+0.00 %
5 546.00
-0.06 %
SBF 120 PTS
4 375.83
-0.10 %
DAX PTS
12 255.49
-0.04 %
Dowjones PTS
27 154.20
-0.25 %
7 834.90
+0.00 %
1.121
-0.04 %

STMicroelectronics plombé par un nouvel avertissement dans le secteur

| Boursier | 465 | Aucun vote sur cette news

A contre-courant, STMicroelectronics abandonne 1,6% à 14,9 euros...

STMicroelectronics plombé par un nouvel avertissement dans le secteur
Credits STMicroelectronics

A contre-courant, STMicroelectronics abandonne 1,6% à 14,9 euros. C'est en fait tout le secteur des semi-conducteurs qui est sous pression après l'avertissement du Britannique IQE. Ce sous-traitant a abaissé ses prévisions de revenus annuels en raison des restrictions américaines pesant sur les activités du chinois Huawei.

Les Etats-Unis ont placé le 16 mai Huawei sur une liste noire, arguant que Pékin pourrait se servir du premier équipementier télécoms et deuxième fabricant mondial de smartphones à des fins d'espionnage, des accusations que ce dernier rejette. Ces sanctions empêchent Huawei de se fournir en composants et technologies d'origine américaine et de travailler avec un certain nombre d'entreprises.

IQE, qui fabrique des plaquettes de semi-conducteurs utilisées dans les puces équipant notamment les produits d'Apple, souffre également d'un ralentissement mondial de la demande. Plusieurs clients des divisions sans fil et photonique d'IQE ont récemment fait état d'une baisse de leurs prévisions, affectant ainsi le chiffre d'affaires escompté de ces divisions.

IQE n'est pas le premier à avertir dans l'industrie. Le fabricant américain de semi-conducteurs Broadcom a par exemple abaissé la semaine dernière sa prévision de chiffre d'affaires annuel en raison d'une faiblesse généralisée de la demande liée au contexte d'incertitudes géopolitiques et à l'impact des restrictions à l'exportation imposées à Huawei, l'un de ses principaux clients.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/07/2019

La Financière Poncin, actionnaire de référence de Catana Group - fabricant de catamarans d'exceptions à destination d'une clientèle internationale...

Publié le 22/07/2019

Les publications de résultats s'annoncent nombreuses cette semaine, et pourraient décider de l'orientation du Marché...

Publié le 22/07/2019

Les valeurs pétrolières sont bien orientées en ce début de semaine à l'image de Total qui prend 1% ou de Vallourec et Esso qui avancent respectivement...

Publié le 22/07/2019

Coface retombe lourdement ! Après avoir flambé de plus de 8% vendredi, le titre de l'assureur crédit redonne près de 6% à 10,1 euros dans les premiers...

Publié le 22/07/2019

McPhy offre ce matin une petite précision utile concernant sa ligne de financement en fonds propres...