En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 871.91 PTS
-
5 870.5
+1.26 %
SBF 120 PTS
4 623.22
+0. %
DAX PTS
13 166.58
-
Dow Jones PTS
28 015.06
+1.22 %
8 397.37
+0. %
1.106
+0.02 %

Stentys va étudier une proposition de rapprochement en titres

| Boursier | 318 | Aucun vote sur cette news

Stentys informe ses actionnaires de la décision du conseil d'administration d'ajourner son assemblée générale du 29 novembre qui était appelée à se...

Stentys va étudier une proposition de rapprochement en titres
Credits Stentys

Stentys informe ses actionnaires de la décision du conseil d'administration d'ajourner son assemblée générale du 29 novembre qui était appelée à se prononcer sur la dissolution amiable du groupe. L'assemblée générale se tiendra le mercredi 18 décembre 2019 pour se prononcer sur la dissolution amiable. L'ajournement de l'assemblée générale permettra à Stentys "d'étudier le principe et la faisabilité d'une manifestation d'intérêt confidentielle et non engageante émanant d'un investisseur tiers qui a été reçue tardivement hier". Cette manifestation d'intérêt vise à un rapprochement en titres de Stentys avec une société non cotée qui opère dans un secteur d'activité distinct, explique le groupe, sans désigner son prétendant. Elle est en cours d'examen, mais il est précisé "qu'elle ne prévoit pas à ce stade de solution de financement viable".

Ce délai supplémentaire permettra également aux actionnaires de Stentys d'analyser l'offre transmise par European High Growth Opportunities Securitization Fund (entité liée à Alpha Blue Ocean) et dont les termes ont été publiés hier par Stentys.

A ce stade, aucune assurance ne peut être donnée sur la certitude ou la faisabilité des propositions reçues, prévient le groupe.

Le groupe précise par ailleurs que l'assemblée générale du 18 décembre 2019 ne fera l'objet d'aucun ajournement compte tenu du risque de cessation des paiements susceptible d'en résulter.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 09/12/2019

Carmat annonce le traitement du 12e patient de l'étude PIVOT en République tchèque...

Publié le 09/12/2019

Sanofi et Synthorx, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements visant à prolonger et améliorer la vie des personnes...

Publié le 08/12/2019

Axeria Iard, la filiale de portage risque d'April, a généré 139,9 ME de chiffre d'affaires en 2018...

Publié le 08/12/2019

Assemblée générale convoquée le 14 janvier...

Publié le 06/12/2019

La BEI soutient le déploiement du réseau Orange dans les zones AMII avec un prêt de 700 ME...