Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 616.35 PTS
+0.24 %
6 627.0
+0.47 %
SBF 120 PTS
5 185.72
+0.25 %
DAX PTS
15 673.64
-0.13 %
Dow Jones PTS
34 393.75
-0.25 %
14 128.20
+0.93 %
1.212
+0.02 %

Stellantis envisagerait une "gigafactory" de batteries en Italie

| Boursier | 360 | 4.50 par 2 internautes

Après la France etl'Allemagn il s'agirait su 3e projet d'usine de batteries pour le constructeur automobile.

Stellantis envisagerait une "gigafactory" de batteries en Italie
Credits Stellantis

Stellantis pourrait choisir l'Italie pour construire sa troisième gigafactory de batteries en Europe afin de soutenir la stratégie d'électrification du constructeur né de la fusion entre PSA et FCA, selon une source proche du dossier citée mardi soir par l'agence 'Reuters'.

Le quatrième groupe automobile mondial avait indiqué en avril qu'il déciderait dans le courant de l'année d'ajouter ou non à son dispositif des usines de batteries électriques en Europe et aux Etats-Unis. Le constructeur franco-italo-américain a déjà lancé deux projets de gigafactory en France et en Allemagne via une coentreprise avec Saft, filiale de TotalEnergies, et veille avec soin à l'équilibre entre ses quatre pays fondateurs, la France (de l'ex-PSA), l'Allemagne (de l'ex-Opel), l'Italie (berceau de Fiat) et les Etats-Unis (de l'ex-FCA).

"Comme Stellantis produit de nombreux véhicules en Italie, il y aurait un intérêt partagé à discuter des conditions d'une gigafactory en Italie", a dit la source, ajoutant que les discussions avec les autorités italiennes ne sont qu'au stade "d'un échange sur le principe d'une gigafactory pour couvrir les besoins futurs du groupe" et que rien n'est encore décidé. "Les conditions sont à étudier avec les autorités italiennes", a poursuivi la source. Stellantis à Milan a refusé de faire un commentaire sur ces informations.

Réunion entre Tavares, Elkann et le ministre italien de l'Industrie

Selon cette source, Carlos Tavares, directeur général de Stellantis, et John Elkann, président du groupe, ont tenu la semaine dernière une réunion virtuelle avec le ministre italien de l'Industrie Giancarlo Giorgetti. "Lors de la rencontre de la semaine passée, un échange a eu lieu sur le principe de couverture de nos besoins en batterie", a ajouté la source.

Dans le cadre de son plan de relance de 205 milliards d'euros, l'Italie prévoit de consacrer près de 24 milliards à la transition vers des technologies de mobilité moins émettrices de CO2 et de polluants et plus durables. Un milliard d'euros doit aller à l'amélioration des industries italiennes de batteries et de production d'électricité éolienne et solaire.

Une source gouvernementale a confirmé à 'Reuters' que le ministre et Stellantis s'étaient entretenus la semaine dernière, évoquant la possibilité d'une contribution de Rome, via les fonds du plan de relance, à la production de batteries pour la mobilité électrique.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 juin 2021

CODE OFFRE : FLASH21

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : FLASH21 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/06/2021

EDF a demandé une réunion du CA de la joint venture propriétaire et exploitant de cette centrale, dont le groupe français détient 30%.

Publié le 14/06/2021

Au 31 mars, Avenir Telecom disposait d'une trésorerie de 16,2 ME pour un endettement financier de 3,3 ME...

Publié le 14/06/2021

Le produit expérimental mdc-STM vise à réduire la transmission du paludisme, en tuant les moustiques porteurs de la maladie...

Publié le 14/06/2021

Nomination de Claire Valencony au Comité de Direction...

Publié le 14/06/2021

Amundi lance l'augmentation de capital réservée aux salariés sous le nom We Share Amundi...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne